Aller au contenu principal

Mélanges chimiques

Au cours de notre vie, nous sommes exposés à de multiples substances chimiques provenant de sources diverses. C’est également le cas pour les animaux et pour l’environnement. L'EFSA a déjà mis au point des méthodes permettant d'évaluer l'exposition combinée à des pesticides et contaminants multiples chez l’homme et chez l’abeille. Nos scientifiques continuent de développer de nouvelles approches et de nouveaux outils pour harmoniser la façon dont nous évaluons les risques pour l’homme et pour l'environnement résultant d'une exposition à des produits chimiques multiples dans la chaîne alimentaire : ce qu’on appelle « les mélanges chimiques » et leurs « effets cocktail ».

Image
When chemicals mix - multimedia product

Activités récentes

Avril 2020 L’EFSA publie les résultats de ses deux évaluations pilotes relatives aux risques pour l’homme associés à des résidus de pesticides multiples dans les aliments. Les évaluations – l'une portant sur les effets chroniques pour le système thyroïdien et l’autre sur les effets aigus pour le système nerveux – constituent l'aboutissement d'une collaboration pluriannuelle entre l'EFSA et l'Institut national néerlandais pour la santé publique et l'environnement (RIVM).



La conclusion générale pour les deux évaluations indique que le risque pour le consommateur associé à une exposition cumulée par l’intermédiaire de l'alimentation est, avec des degrés variables de certitude, inférieur au seuil qui justifierait des mesures réglementaires et ce, pour tous les groupes de population couverts.

Jalons clés

2019 – L’EFSA finalise son document d'orientation « MixTox », qui fournit aux scientifiques des méthodes et des outils permettant d’évaluer l'exposition combinée à plusieurs substances chimiques, ainsi que des conseils connexes sur la façon d'évaluer la génotoxicité des substances présentes dans les mélanges chimiques.

2019 – Un projet de recherche de l'EFSA mené en 2018 montre que globalement dans l'UE, la sensibilisation du grand public aux mélanges chimiques est assez faible.

2018 – L'EFSA lance une consultation publique sur la version préliminaire de son document d’orientation « MixTox » relatif à l’harmonisation des méthodologies d’évaluation des risques pour la santé humaine, la santé animale et l'environnement liés à une exposition combinée à plusieurs produits chimiques.

2018 – En partenariat avec l'Institut national néerlandais pour la santé publique et l'environnement (RIVM) ainsi que l'Université de Wageningen, l’EFSA publie un modèle de données pour les évaluations probabilistes de l'exposition alimentaire cumulée à des pesticides multiples.

2017 – Lancement de la base de données « Open Food Tox » qui référence des informations synthétisées sur les risques chimiques, en lien avec le portail ‘eChemPortal de l'OCDE. Des méthodologies par étapes fondées sur les données OpenFoodTox pour l'évaluation des risques humains et environnementaux associés à des mélanges chimiques fournissent des alternatives aux expérimentations animales pour les évaluations toxicologiques.

2016 – Consultation publique sur la portée et les objectifs de MixTox.

2016 – Symposium commun entre l’EFSA et l’Institut national néerlandais pour la santé publique et l'environnement (RIVM) sur les perspectives dans l'évaluation des risques et les tests de toxicité des mélanges chimiques.

2016 – Une étude pilote RIVM-EFSA teste le logiciel d'évaluation des risques ‘Monte Carlo’ pour évaluer l'exposition à plusieurs pesticides.

2015 – Finalisation de la collecte des données relatives aux interactions toxicocinétiques et toxicodynamiques des mélanges chimiques dans le cadre de l'évaluation des risques pour l’homme, et des données relatives à la toxicité combinée de substances chimiques multiples pour la santé animale et l'évaluation des risques écologiques.

2014 – L’EFSA organise à Edimbourg un colloque scientifique sur l'harmonisation de l'évaluation des risques pour l’homme et l’environnement associés à l'exposition combinée à de multiples substances chimiques.

2013 – L’EFSA présente une méthodologie d’évaluation cumulative par groupes de pesticides.

2013 – Publication d'un rapport scientifique sur les cadres internationaux de travail en matière d’évaluation des risques pour l’homme liés à une exposition combinée à des substances chimiques multiples : examen des approches actuelles et définition des priorités futures.

2008 – Évaluation des méthodologies existantes en vue d’identifier de nouvelles approches qui permettraient d’évaluer les risques cumulatifs et synergiques des pesticides pour la santé humaine.

2006 – Colloque scientifique sur l'évaluation des risques cumulés des pesticides pour la santé humaine.

Rôle de l’EFSA

Le comité scientifique de l’EFSA développe des méthodologies harmonisées d'évaluation des risques sur des questions scientifiques de nature horizontale dans les domaines de compétence de l'EFSA lorsqu’une approche à l'échelle européenne n'a pas encore été définie. Le comité scientifique considère que le développement de méthodologies harmonisées pour l’évaluation de l’exposition à de multiples substances chimiques constitue une priorité pour l’EFSA.

L'EFSA passe en revue les cadres internationaux disponibles traitant de l'évaluation des risques pour l’homme résultant d'une exposition combinée à de multiples substances chimiques, et elle consulte ses groupes d'experts et son personnel sur les activités en cours à l'EFSA. Le comité scientifique a recommandé plusieurs activités de suivi qui viendront alimenter le futur document d'orientation dans ce domaine.

Le groupe scientifique de l’EFSA sur les produits phytopharmaceutiques et leurs résidus est responsable de la méthodologie générale de classification des pesticides dans des groupes d'évaluation cumulatifs. La méthodologie développée par le groupe d’experts prévoit l’utilisation de critères étendus pour l’inclusion des pesticides dans ces groupes afin de maximiser la protection des consommateurs.

FAQ

1. How do scientists assess chemical mixtures?

For a single chemical, scientists review available toxicity data to set a safe level for human health or the environment. They compare this with exposure (for example through food) to predict potential risks. For multiple chemicals, scientists have developed methods which use the same principles. They assess the toxicity of the group of chemicals identifying how these substances are metabolised in the body and how they might express their toxicity, often referred to as “mode of action”. Then, the toxicity information is combined with exposure information to assess potential health risks using assumptions about the combined toxicity. The most common assumptions are dose addition, response addition and interaction.

2. What is dose addition?

Dose addition means that the individual chemicals in the mixture have a similar toxicity and the doses are added up and combined with exposure for the risk assessment.

3. What is response addition?

For response addition, scientists consider the independent toxic effects of each substance in the mixture and include these together when carrying out the risk assessment.

4. What is meant by interactions? What are “synergistic” and “antagonistic” effects?

Interactions are more complex. Some chemicals can become more toxic when combined. This is called “synergism”. On the other hand, other chemicals when combined can be less toxic when combined, which is known as “antagonism”. The mechanisms behind synergism and antagonism are complex. Two important ones are: an increase or decrease in the body’s ability to detoxify and eliminate the compounds, and an increase or decrease in toxicity of the chemical(s). If there is evidence of such interactions, scientists collect the information to take these effects into account in the risk assessment.

Publiés

Voir tout