Éléments de preuve

La collecte, l’évaluation et l’analyse des éléments de preuve – données, documentation et jugement d’experts – constituent des étapes clés dans l’évaluation scientifique.

Les principes suivants guident notre approche en matière d’utilisation des éléments de preuve : l'impartialité, l'excellence (qualité méthodologique), la transparence, l'ouverture, et « l’utilisabilité » (l'adaptation aux besoins).

Le projet PROmoting METHods for Evidence Use in Scientific assessments (PROMETHEUS) est une initiative de l'EFSA visant à promouvoir ces principes. Il propose une approche en quatre étapes pouvant être adaptée aux circonstances et aux exigences particulières de chaque évaluation scientifique :

  • Planification initiale de la stratégie d'évaluation : définition des données nécessaires et de la méthode choisie pour la collecte, l’évaluation et l’intégration de ces données ;
  • Réalisation de l’évaluation scientifique conformément au plan méthodologique, abstraction faite de toute connaissance préalable des résultats issus des études disponibles ;
  • Vérification du processus pour assurer la conformité avec le plan et avec les principes directeurs ;
  • Documentation et reporting de toutes les étapes de travail, y compris les écarts éventuels par rapport au plan de travail initial.

Les productions scientifiques de l’EFSA dans lesquelles cette approche a déjà été utilisée ou qui sont en cours de développement sont les suivantes : isoflavones, listex, dioxines, surveillance de la résistance aux insectes des maïs Bt résistants aux Lepidoptera pour PMEM, fièvre catarrhale, glyphosate et santé animale, valeurs nutritionnelles de référence pour le sodium, préparation de la réévaluation du bisphénol A, évaluation du pathogène phytosanitaire Eotetranychus lewisi.

Bien qu'ils soient principalement destinés aux groupes scientifiques et au personnel scientifique de l'EFSA, ces principes et processus de travail devraient être appliqués par les organismes scientifiques qui effectuent des travaux pour le compte de l'EFSA.

Provenance des éléments de preuve

Données

A l'EFSA, nous utilisons une quantité considérable de données (données brutes ou agrégées) provenant de différentes sources:
  • La banque de données de l’EFSA contient une série de bases de données (notamment la base de données exhaustive sur la consommation alimentaire, les études sur la présence de produits chimiques testés en laboratoire)
  • Des données analytiques principalement collectées par les fournisseurs de données dans les États membres mais aussi soumises par d'autres parties prenantes (universités, centres de recherche, secteur de l’industrie), parfois en réponse à un appel de données
  • Des données provenant d'études expérimentales soumises à l'EFSA par des opérateurs alimentaires dans le cadre d'un processus d'autorisation de mise sur le marché
  • Des données provenant d'autres détenteurs de données externes (par exemple, l'office statistique de l'UE, Eurostat ou l'Organisation mondiale de la santé).

Nous travaillons en étroite collaboration avec notre réseau de fournisseurs de données dans les États membres de façon à harmoniser la collecte et la présentation de ces données, dans le but d’améliorer leur qualité, leur utilisabilité et leur accessibilité.

Examen de la littérature

Un processus d’examen systématique de la littérature permet d'identifier toute la documentation disponible sur un sujet de recherche donné. Cet examen requiert un processus structuré qui implique d’identifier et de localiser toutes les recherches pertinentes grâce à une exploration approfondie de la littérature en la matière. Il s'agit ensuite d'en extraire les éléments probants, de les jauger de façon critique, d'analyser les données issues des études sélectionnées et, enfin, de rendre compte de l’ensemble de ce processus.

Le document de l’EFSA Guidance on systematic review methodology propose huit étapes clés pour encadrer ce processus d’examen systématique de la littérature :

  1. la préparation de l’examen
  2. la recherche des études
  3. la sélection des études à inclure
  4. la collecte des données issues des études sélectionnées
  1. l’évaluation de la qualité des études sélectionnées d'un point de vue méthodologique
  2. la synthèse des données issues des études sélectionnées
  3. la présentation des données et des résultats
  4. l’interprétation des résultats et les conclusions
Ce document d'orientation est utilisé par les groupes scientifiques et par le personnel scientifique de l'EFSA lorsqu'ils préparent les avis et les rapports scientifiques. Les organisations scientifiques qui effectuent des examens systématiques pour le compte de l'EFSA doivent également respecter cette approche.

Élicitation des connaissances des experts

Lorsqu’il n’existe que peu de preuves empiriques disponibles pour mener une évaluation, il peut être nécessaire de faire appel au jugement des experts.

  • Si les données empiriques sont limitées, absentes, contradictoires, d'une pertinence douteuse, prêtant à différentes interprétations ou inaccessibles dans les sources d'information disponibles publiquement (ex.: bases de données bibliographiques, revues scientifiques ou sites web). Dans ces cas-là, les évaluateurs peuvent obtenir des informations fiables d’experts compétents en utilisant certaines méthodes systématisées et normalisées.
  • Les jugements d'experts obtenus de manière spontanée –dans les quantités requises pour pouvoir modéliser le risque – sans l’aide d'une méthode spécifique peuvent être biaisés.– De plus, le niveau d’incertitude associé à ces jugements « spontanés » – peut être élevé, et leur valeur s’en trouver ainsi réduite. Diverses méthodes systématiques et normalisées existent pour « extraire » les connaissances des experts d'une manière aussi impartiale que possible.

Protocoles et principes – Le document de l’EFSA Guidance on expert knowledge elicitation (EKE) propose des protocoles détaillés pour recueillir les connaissances des experts dans les domaines de travail couverts par le mandat de l’EFSA. Il expose aussi des principes directeurs destinés à surmonter les défis majeurs associés à l’élicitation des connaissances des experts – formuler la question, sélectionner les experts, déterminer le niveau d’incertitude, agréger les résultats issus de plusieurs experts et documenter le processus.

Le document d'orientation établit également un processus par étapes pour l’élicitation des connaissances, comprenant une liste des tâches pour chaque étape : définir le problème à évaluer, se préparer à l’élicitation, mener l’élicitation, aboutir à une documentation complète du processus.

Formation et développement – nous offrons une formation à nos scientifiques et aux experts externes afin d'assurer une approche harmonisée de l’élicitation des connaissances. Nous contribuons également au développement ultérieur de méthodologies d'élicitation des connaissances à l'EFSA et dans la communauté scientifique au sens large.