Le point sur le foyer épidémique de Salmonella Agona

Le retrait et/ou le rappel des laits maternisés produits par une entreprise française de transformation alimentaire réduiront considérablement le risque d'infection par Salmonella Agona, déclarent l'EFSA et l'ECDC, suite à une évaluation rapide du foyer épidémique.

Un foyer épidémique de S. Agona lié à la consommation de lait maternisé est en cours en France depuis le mois d’août 2017. Jusqu'à présent, le foyer épidémique a touché 37 enfants de moins d'un an en France. L'analyse du séquençage du génome entier a confirmé qu'un cas survenu en Espagne est étroitement lié au foyer français. Un cas probable a également été identifié en Grèce ; le dernier cas a été signalé le 2 décembre 2017.

L'EFSA et l'ECDC recommandent que les autorités compétentes des États membres concernés continuent à partager les informations sur les enquêtes épidémiologiques, microbiologiques et environnementales et publient les notifications nécessaires dans le système d'alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF) ainsi que dans le système d'alerte précoce et de réaction (EWRS).

Pour prévenir les infections liées à l'utilisation de lait maternisé, tant chez les nourrissons que chez les soignants, les États membres doivent envisager de fournir au public les conseils suivants :

  • ne pas utiliser les laits maternisés impliqués dans ce foyer épidémique,
  • se laver les mains avant et après la préparation du biberon,
  • ne pas préparer le biberon à l'avance et en jeter le contenu s'il n’a pas été consommé dans les deux heures.

En quoi consiste l’« évaluation rapide d’un foyer épidémique » ?

En cas de foyers épidémiques d'origine alimentaire qui affectent plusieurs pays, la coordination à l’échelle de l'UE est importante. Une évaluation rapide du foyer épidémique est préparée conjointement par l'EFSA et l'ECDC en étroite coopération avec les pays concernés. Cette évaluation rapide donne un aperçu de la situation d’un point de vue sanitaire et identifie le véhicule alimentaire contaminé qui provoque les infections. Elle comprend également des enquêtes de retraçage en amont et en aval pour identifier l'origine du foyer épidémique et les lieux où les produits contaminés ont été distribués. Une telle approche est cruciale pour identifier les mesures de contrôle les plus appropriées pour prévenir la propagation du foyer épidémique.

Contacter l’EFSA
Si vous êtes journaliste/représentant médias, veuillez contacter le service relations médias de l’EFSA. Dans le cas contraire, veuillez contacter le service Ask EFSA.

Contact presse

Relations Médias EFSA
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu

Autres types de requêtes

Service Ask EFSA