L’EFSA réévalue la sécurité des colorants alimentaires et adopte un premier avis Le colorant alimentaire Rouge 2G pose de potentiels problèmes de sécurité

Le 5 juillet, le groupe scientifique AFC[1] de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a adopté un avis concernant le colorant alimentaire Rouge 2G (E 128). L’utilisation de ce colorant, qui n’est autorisée que dans certaines breakfast sausages (saucisses de petit-déjeuner) et dans la «viande de burger»[2], soulève des problèmes de santé potentiels. Il s’agit d’un premier avis sur une série de réévaluations menées actuellement par l’EFSA sur la sécurité des additifs alimentaires, dont les colorants, autorisés au sein de l’Union européenne (UE).

Il a été démontré que, dans le corps, le Rouge 2G se transforme en grande partie en une substance appelée aniline. Sur la base d’études conduites sur l’animal, le groupe scientifique AFC a conclu que l’aniline devrait être considérée comme cancérigène[3]. Selon les nouvelles preuves scientifiques, il ne peut être exclu que le potentiel cancérigène de l’aniline affecte le matériel génétique des cellules. Par conséquent, il n’est pas possible de déterminer un taux d’apport d’aniline qui pourrait être considéré comme sûr pour l’homme. Le groupe scientifique AFC a donc conclu que le Rouge 2G devrait être considéré comme un problème de sécurité.

L’EFSA a informé la Commission européenne de ses conclusions sur la sécurité du Rouge 2G.

Le texte intégral de l’avis sur le Rouge 2G sera bientôt publié sur le site de l’EFSA à l’adresse suivante: http://www.efsa.europa.eu/en/efsajournal/pub/515.htm. Les conclusions du groupe scientifique sont jointes au présent communiqué de presse.

Dans le processus de réévaluation des additifs alimentaires actuellement autorisés au sein de l’Union européenne, la priorité a été donnée aux colorants alimentaires, étant donné qu’ils étaient parmi les premiers additifs à être évalués dans le cadre de la législation européenne. Depuis les premières évaluations des additifs, il y a environ 30 ans, de nouvelles études ont été publiées. Outre la présente évaluation, l’EFSA continue à réévaluer les colorants et se penchera un à un sur tous les colorants actuellement autorisés au sein de l’UE.

Pour de plus amples informations sur les travaux de l’EFSA sur les additifs alimentaires, consulter le site internet de l’EFSA à la rubrique Dossiers de fonds: http://www.efsa.europa.eu/fr/topics/topic/additives.htm

[1] Groupe scientifique sur les additifs alimentaires, les arômes, les auxiliaires technologiques et les matériaux en contact avec les aliments (AFC)
[2] Rouge 2G (E128) n’est autorisé que dans les «saucisses de petit-déjeuner» avec un taux minimum de céréales de 6% et dans la «viande de burger» avec un taux de légumes et/ou de céréales d’au moins 4 %. Dans ces deux denrées alimentaires, un taux maximal de 20 mg/kg est autorisé conformément à la loi alimentaire européenne
https://eur-lex.europa.eu/legal-content/fr/TXT/PDF/?uri=CELEX:31994L0036&from=fr
[3] Cancérigène signifie qu’il peut provoquer des cancers.

Media contacts

Relations Médias EFSA
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu