Le foyer épidémique de Salmonella Agona, qui touche plusieurs pays, pourrait être lié à des denrées alimentaires prêtes à être consommées

Cinq pays européens ont signalé 147 cas de personnes infectées par des souches de Salmonella Agona, 122 cas ayant été observés depuis le début de l’année 2017, tandis que les 25 cas restants concernent des infections identifiées rétrospectivement entre 2014 et 2016.

Le nombre de personnes touchées, signalé dans chaque pays, est le suivant: Royaume-Uni (129), Finlande (15), Danemark (1), Allemagne (1) et Irlande (1).

Au regard des informations disponibles, des experts de l’EFSA et du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) ont suggéré que les produits prêts à la consommation, qui contenaient du concombre et avaient été préparés au Royaume-Uni, pouvaient être à l’origine de l’infection. Cependant, ils n’ont pas pu déterminer à quel stade précis de la chaîne de production la contamination a eu lieu.

Les experts ont mis en garde contre l’apparition possible de nouveaux cas jusqu’à l’identification de l’origine de l’infection et du stade précis de la contamination dans la chaîne de production.

Media contacts

Relations Médias EFSA
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu