Le plan pour la nouvelle évaluation du BPA par l'EFSA en 2018 est prêt

Les résultats de la consultation publique ont aidé l'EFSA à finaliser sa stratégie pour la prochaine réévaluation de la toxicité du bisphénol A (BPA) l’année prochaine. Un «protocole scientifique» détaillant de manière transparente la portée des travaux, la méthodologie et les informations nécessaires avant le début de l’évaluation a été publié aujourd'hui, parallèlement aux résultats de la consultation externe menée par l'EFSA sur ce travail préparatoire.

Le BPA est une substance chimique largement utilisée dans la fabrication de plastiques et de résines. L'EFSA a déjà évalué à plusieurs reprises la sécurité de cette substance pour une utilisation dans des matériaux en contact avec les aliments. Lors de sa dernière évaluation, en 2015, elle s'était engagée à réévaluer la toxicité du BPA lorsque les résultats de nouvelles études récemment menées par le Consortium Linking Academic and Regulatory Insights on BPA Toxicity (projet CLARITY-BPA) seraient publiés.

L’implication des parties prenantes a contribué à façonner le texte final

L'EFSA a organisé une consultation publique sur la version préliminaire du protocole établissant d’emblée le cadre de la future réévaluation du BPA et elle a également organisé une réunion publique avec des spécialistes, des membres du public intéressés et d'autres parties prenantes.

La professeure Ursula Gundert-Remy qui a présidé le groupe de travail international de l'EFSA ayant développé le protocole, a déclaré : « La consultation, et surtout l'atelier de travail organisé à Bruxelles, nous ont aidés à faire comprendre au public la nature de notre travail, les informations dont nous avons besoin et les défis associés à ce type d'évaluation. Le fait d'impliquer les parties intéressées nous a également aidé à façonner le protocole final publié aujourd'hui. »

Le protocole a fait l'objet de modifications significatives suite aux retours d'information

Le protocole a été modifié de plusieurs façons substantielles.

La professeure Ursula Gundert-Remy explique : « Des changements importants ont été apportés et ils concernent l'inclusion ou l'exclusion de certains types d'études. Des études humaines transversales et basées sur des mesures uniques seront incluses dans l'examen.

« Nous avons également développé et clarifié la manière dont nous allons jauger les preuves, estimer notre confiance dans les résultats des études et exprimer la probabilité des effets. »

Et ensuite ?

Le groupe d'experts de l'EFSA sur les matériaux en contact avec les aliments, les enzymes, les arômes et les auxiliaires technologiques a étudié et approuvé le protocole lors d'une réunion à Parme le 30 novembre, donnant ainsi le feu vert pour la phase préparatoire de l'évaluation.

L'EFSA mettra en place un nouveau groupe de travail en 2018 et commencera à collecter les documents et les données scientifiques nécessaires, qui incluront notamment le rapport de l'étude CLARITY-BPA menée pendant deux ans sur des rongeurs ainsi que les publications des travaux académiques développés sur la base de l'étude CLARITY, lorsqu’ils seront disponibles.

Le projet CLARITY-BPA a été développé aux États-Unis par l'Institut national des sciences de la santé environnementale (NIEHS) et la Food and Drug Administration (FDA) et dirigé par le National Toxicology Program (NTP).

L'EFSA continuera d'assurer la liaison avec l'Agence européenne des produits chimiques et les organes consultatifs scientifiques nationaux des États membres de l'UE qui travaillent également sur le BPA.

Qui a développé le protocole scientifique de l'EFSA ?

Ce protocole a été élaboré par un groupe de travail international mis en place par l'EFSA sous la direction du groupe scientifique CEF. Des experts d’Allemagne, du Danemark, de France, de Norvège, des Pays-Bas, de Suède et de Suisse ont été nommés par leur gouvernement pour participer aux travaux sur le protocole, accompagnés par quatre scientifiques indépendants nommés par l'EFSA.

Media contacts

Relations Médias EFSA
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu