Aller au contenu principal

Résidus de médicaments vétérinaires : des taux de conformité toujours élevés

Image
veterinary drug residues

Les données sur la présence de résidus de médicaments vétérinaires et de contaminants chez les animaux et dans les aliments d'origine animale montrent des taux élevés de conformité avec les niveaux de sécurité fixés par l’Union européenne, selon le dernier rapport de l'EFSA. Le rapport synthétise les données de surveillance recueillies en 2019.

Au total, 671.642 échantillons ont été rapportés par les États membres, l'Islande et la Norvège. Le pourcentage d'échantillons dépassant les limites maximales autorisées se montait à 0,32 %. Ce chiffre se situe dans l’intervalle compris entre 0,25% et 0,37% observé au cours de ces dix dernières années.

Par rapport aux deux années précédentes, le taux de non-conformité a légèrement augmenté pour les agents antithyroïdiens et les stéroïdes et a légèrement diminué pour les lactones d'acide résorcylique, les substances interdites, les antibactériens, les anticoccidiens et les colorants.

Pour les éléments chimiques (y compris les métaux), le taux de non-conformité s’est révélé plus élevé qu'en 2018, mais inférieur à celui de 2017.

Ces données sont disponibles sur la plateforme Knowledge Junction, le référentiel ouvert de l'EFSA conçu pour améliorer la transparence, la reproductibilité et la réutilisation des preuves dans les évaluations des risques associés à la sécurité de l’alimentation humaine et animale.

Contacter l’EFSA

Si vous êtes journaliste/représentant médias, veuillez contacter le service relations médias de l’EFSA. Dans le cas contraire, veuillez contacter le service Ask a Question.

Relations Médias EFSA

Tél. +39 0521 036 149

E-mail: press [at] efsa.europa.eu