L’EFSA publie ses quatre premiers avis scientifiques sur les arômes de fumée | Autorité européenne de sécurité des aliments Aller au contenu principal

L’EFSA publie ses quatre premiers avis scientifiques sur les arômes de fumée

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a publié les premiers d’une série d’avis scientifiques sur les produits aromatiques qui sont ajoutés aux aliments pour leur donner un parfum « fumé ». Le groupe scientifique CEF[1] de l’EFSA a conclu que l’utilisation du produit aromatique Smoke Concentrate 809045 ne devait pas soulever d’inquiétude en matière de sécurité ; en revanche, il a exprimé des préoccupations sur la sécurité de l'utilisation de deux autres produits aromatiques - Unismoke et Zesti Smoke Code 10. Ces résultats sont basés sur des estimations qui ont été réalisées sur l’exposition à l’ensemble des arômes de fumée utilisés dans l’Union européenne, et qui ont également été publiées dans un avis scientifique distinct aujourd’hui.

Klaus-Dieter Jany, président du groupe scientifique CEF, a déclaré: «En ce qui concerne Unismoke et Zesti Smoke Code 10, le groupe scientifique a conclu à une insuffisance des marges de sécurité entre l’exposition estimée aux deux produits aromatiques et les niveaux d’absorption au-delà desquels des effets nocifs pour la santé peuvent se présenter. Le groupe scientifique a toutefois conclu que les marges de sécurité pour Smoke Concentrate 809045 étaient suffisamment importantes. Dans les trois cas, le groupe scientifique a estimé que les études existantes étaient suffisantes pour dissiper les craintes concernant la génotoxicité de ces produits, en d’autres termes, le risque d’altération du matériel génétique des cellules. »

Pour ses estimations sur l’exposition, l’EFSA a analysé l’exposition cumulative aux divers produits aromatiques présents dans différentes catégories d’aliments, en se basant sur les suggestions d’utilisation et les niveaux d’utilisation proposés par les fabricants. Cette analyse indique que l’exposition survient principalement :

  • pour Unismoke, par le biais de la consommation de viande et de produits à base de viande ainsi que la consommation de soupes et de sauces;
  • pour Zesti Smoke Code 10, via la consommation de viande et de produits à base de viande, de poisson et de produits à base de poisson, d’aliments composés (tels que les plats préparés et les tourtes à la viande) et de fruits et légumes transformés;
  • pour Smoke Concentrate 809045, par le biais de la consommation de viande et de produits à base de viande, de soupes, de sauces, de produits protéiques et d’amuse-gueule salés tout prêts.

Des études ont montré que Unismoke et Zesti Smoke Code 10 ont des effets nocifs sur la santé des rats au-delà d’un certain niveau d’absorption. En raison de l’absence de données sur la toxicité pour la reproduction et le développement et du manque d’études à long terme sur ces deux produits aromatiques, le groupe scientifique CEF a conclu que l’utilisation et les niveaux d’utilisation préconisés par les fabricants nécessiteraient de plus larges marges de sécurité. Smoke Concentrate 809045 n’a pas révélé d’effet nocif sur la santé des rats aux niveaux les plus élevés utilisés lors des tests expérimentaux.

Notes to editors

Le fumage est traditionnellement utilisé pour favoriser la conservation de certaines denrées alimentaires telles que les produits laitiers, le poisson et la viande. Au fil du temps, les modifications du goût apportées aux aliments grâce au fumage sont devenues plus importantes que sa fonction de conservation. Les arômes de fumée sont aujourd’hui incorporés pour changer le parfum de divers aliments, dont beaucoup ne sont pas fumés traditionnellement. La Commission européenne a demandé à l’EFSA d’étudier la sécurité des arômes de fumée utilisés ou destinés à être utilisés au sein de l’UE afin de dresser une liste des produits aromatiques autorisés. L’EFSA devra publier les avis scientifiques sur huit autres arômes de fumée d’ici la fin de l’année 2009.

Contacter l’EFSA

Si vous êtes journaliste/représentant médias, veuillez contacter le service relations médias de l’EFSA. Dans le cas contraire, veuillez contacter le service Ask a Question.
Relations Médias EFSA

Tél. +39 0521 036 149

E-mail: press [at] efsa.europa.eu