Dermatose nodulaire contagieuse : la vaccination est la méthode de lutte la plus efficace

La vaccination du bétail est l'option la plus efficace pour lutter contre la propagation de la dermatose nodulaire contagieuse. Ceci est l'une des principales conclusions de la déclaration scientifique rendue par les experts de l’EFSA sur l'efficacité des différentes mesures de lutte contre la propagation de cette maladie préjudiciable sur le plan économique.   

Ces travaux ont été demandés par la Commission européenne suite à la propagation rapide de cette maladie en Grèce, en Bulgarie et d'autres pays dans les Balkans.

La dermatose nodulaire contagieuse est une maladie virale qui affecte le bétail et qui se transmet par des insectes hématophages, tels que certaines espèces de mouches, de moustiques ou de tiques.

Les experts de l'EFSA ont déclaré que, si la vaccination était méticuleusement appliquée, l'abattage partiel des animaux atteints se révélait aussi efficace pour éradiquer la maladie que l'abattage de troupeaux entiers, qui est actuellement exigé en vertu de la législation européenne.

La vaccination est particulièrement efficace lorsqu’elle est appliquée avant que le virus ne s’introduise dans une région ou un pays. Les experts recommandent que la vaccination soit appliquée de manière uniforme dans tous les domaines.

L'EFSA a utilisé un modèle mathématique pour simuler la propagation de la maladie en fonction des différentes mesures de lutte adoptées.

La dermatose nodulaire contagieuse est présente dans de nombreux pays africain et,  depuis 2012, elle s’est répandue depuis le Moyen-Orient vers le Sud-est européen. Le risque de propagation ultérieure de cette maladie est élevé.

Media contacts

Relations Médias EFSA
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu