Pesticides et abeilles: l’EFSA mettra à jour les évaluations portant sur les néonicotinoïdes

L'EFSA mettra à jour ses évaluations des risques liés à trois  pesticides néonicotinoïdes pour les abeilles. Les nouvelles évaluations de la clothianidine,  de l’imidaclopride et du thiaméthoxame ont été demandées par la Commission européenne, qui a imposé des restrictions sur l'utilisation de ces substances en 2013, suite aux évaluations réalisées par l'EFSA.

Les évaluations actualisées, qui se pencheront sur l'utilisation de ces substances en tant que traitement des semences et  granules, seront finalisées pour janvier 2017. Elles prendront en compte toutes les nouvelles données issues d'études ou d'activités de recherche ou de surveillance rendues disponibles depuis les évaluations précédentes réalisées par l’EFSA et, en particulier, des informations soumises à l'Autorité à la suite de l’appel de données organisé en 2015.

L'année dernière, l'EFSA a confirmé  que la clothianidine, l’imidaclopride et le thiaméthoxame constituaient un risque pour les abeilles lorsqu'ils étaient utilisés en pulvérisations foliaires.

Request for EFSA to evaluate risks to bees from clothianidin, thiamethoxam and imidacloprid