Variantes du SRAS-Cov-2 chez le vison : publication d'une évaluation rapide | Autorité européenne de sécurité des aliments Aller au contenu principal

Variantes du SRAS-Cov-2 chez le vison : publication d'une évaluation rapide

Image
Mink.jpg

Les spécialistes en santé animale de l'EFSA ont contribué à une évaluation rapide des risques pour la santé humaine liés à de nouvelles variantes du SRAS-CoV-2 chez le vison.

L'évaluation, publiée aujourd'hui par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, contient un certain nombre de recommandations visant à protéger la santé publique.

Nikolaus Kriz, chef de l'unité « santé et bien-être animal » à l'EFSA, a déclaré : « Bien que le risque de propagation transfrontalière de ces variantes du SRAS-CoV-2 par les animaux et leurs produits dérivés soit très faible, il est important que les gens évitent les contacts étroits avec les visons d'élevage. Des mesures de surveillance supplémentaires sont nécessaires pour limiter la propagation. »

L'évaluation a été réalisée après la signalisation par le Danemark de 214 cas d'humains infectés par des variantes du SRAS-CoV-2 liées aux visons.

Contacter l’EFSA

Si vous êtes journaliste/représentant médias, veuillez contacter le service relations médias de l’EFSA. Dans le cas contraire, veuillez contacter le service AskAQuestion.

Related topic(s)