Plusieurs pays touchés par des foyers épidémiques de Listeria monocytogenes suite à la consommation de produits à base de saumon

Des produits prêts à consommer à base de saumon, tels que du saumon fumé à froid ou du saumon mariné, sont probablement à l'origine du foyer de Listeria monocytogenes qui affecte le Danemark, l'Allemagne et la France depuis 2015. L'EFSA et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) ont utilisé le séquençage du génome entier pour identifier ce foyer épidémique.

Au 8 octobre 2018, 12 cas – dont 4 décès – avaient été signalés dans les pays touchés.

En août 2017, le Danemark avait signalé le premier groupe de cas liés à la consommation de saumon fumé prêt à consommer produit en Pologne. Des mesures de contrôle avaient été mises en œuvre et les autres États membres de l'UE ainsi que les autorités compétentes avaient été informées.

En octobre 2017, la France avait signalé avoir détecté la même souche de Listeria dans du saumon mariné issu de la même entreprise de transformation polonaise que celle identifiée lors de l'enquête relative au foyer épidémique danois.

Le cas le plus récent lié à ce foyer a été signalé en Allemagne en mai 2018.

En raison du manque de données disponibles sur le séquençage du génome entier dans les échantillons environnementaux et alimentaires prélevés dans l'usine de transformation polonaise, il n'est pas possible pour le moment de confirmer si la contamination a bien eu lieu dans l'usine suspectée. Par ailleurs, des informations sur les producteurs primaires norvégiens du saumon utilisé dans les lots contaminés doivent encore être recueillies et évaluées ; avant cela, la possibilité d'une contamination au niveau de la production primaire ne peut être exclue.

L'identification de la même souche de Listeria dans un produit à base de saumon en France ainsi qu’un nouveau cas humain survenu en Allemagne suggèrent que la source de contamination pourrait toujours être active et que des produits contaminés aient pu avoir été distribués dans des pays de l'UE autres que le Danemark. Les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes qui présentent un système immunitaire affaibli courent un plus grand risque de contracter la listériose.

 

Media contacts

Relations Médias EFSA
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu