Implication des parties prenantes

La participation des parties prenantes est cruciale pour les travaux de l'EFSA et reflète l'importance que l’Autorité accorde à l'ouverture, à la transparence et au dialogue.

Qui sont les « parties prenantes » de l'EFSA?

Les parties prenantes de l'EFSA sont des organisations représentatives ayant un intérêt dans les travaux de l'Autorité ou dans le secteur de l'alimentation humaine et animale de façon plus générale. L’EFSA divise les parties prenantes en sept groupes principaux:

  • „Consumers

    Associations de consommateurs

    Organisations dont l’objectif principal est de défendre et de promouvoir les intérêts du consommateur.
  • environmental_1.png„

    ONG et groupes de pression

    Groupes non gouvernementaux, indépendants du secteur de l'industrie, du commerce et des affaires, et ayant comme principal objectif et comme activité centrale la promotion de la protection de l’environnement ou la santé et la sécurité des consommateurs. Les groupes de pression peuvent se consacrer à des questions horizontales plus larges et non directement liées à la sécurité sanitaire des aliments, par exemple la place de la science dans l'élaboration des politiques ou encore la transparence dans l'administration publique.
  • „Business and food industry„

    Les entreprises du secteur de l’industrie alimentaire

    Associations représentant les intérêts des entreprises opérant dans tous les secteurs de l'industrie afférents aux travaux de l'EFSA.
  • „

    Distributeurs et secteur de l’HORECA

    Organisations représentant les intérêts de parties prenantes impliquées dans la préparation, la distribution et le service d’aliments, tels que grossistes, détaillants, hôtels, restaurants ou traiteurs (HORECA).
  • Practitioners’ associations„

    Associations professionnelles

    Organisations représentant des professionnels travaillant dans des domaines relevant du mandat de sécurité des aliments et de santé publique de l'EFSA, tels que médecins, diététiciens, infirmières, pharmaciens ou vétérinaires.
  • Academia

    Milieu universitaire
     

    Groupes représentant des communautés scientifiques ou technologiques, notamment des cercles scientifiques, des universités, des instituts de recherche ou d'autres groupes de chercheurs/universitaires.
  • „Farmers and primary producers„

    Agriculteurs et producteurs du secteur primaire

    Organisations représentant les professions qui se situent au départ de la chaîne alimentaire. Elles peuvent inclure, par exemple, des associations d'agriculteurs, de pêcheurs, de forestiers, d’éleveurs, d’apiculteurs ou d’horticulteurs.

De quelle manière les parties prenantes peuvent-elles coopérer avec l'EFSA?

L'Autorité a revu les modalités de participation des parties prenantes, afin d'assurer que l'EFSA puisse efficacement remplir sa mission consistant à renforcer la sécurité des aliments et la santé publique et assurer un niveau élevé de protection des consommateurs, conformément aux attentes de la société pour plus de redevabilité et de transparence.

Cette vision actualisée est entérinée dans le document de l’EFSA sur l’engagement des parties prenantes. Certaines des instances et des plates-formes proposées dans le document sont nouvelles et seront opérationnelles d'ici 2017, tandis que d'autres sont déjà en place.

Les parties prenantes enregistrées pourront coopérer avec l'EFSA grâce à une combinaison de plates-formes permanentes ou ponctuelles, en fonction de leurs intérêts et de leurs compétences. Deux organes permanents ont été créés:

Le Forum des parties prenantes

Les membres du Forum des parties prenantes apporteront annuellement une contribution stratégique aux programmes de travail et aux priorités de l’EFSA. Les thèmes et les sujets de chaque forum annuel seront proposés par les parties prenantes enregistrées et en fonction des domaines prioritaires de travail identifiés par l'EFSA.

Le Bureau des parties prenantes

Le Bureau des parties prenantes, quant à lui, conseillera l'EFSA sur l'implication et le dialogue avec les parties prenantes sur les préoccupations de la société civile en matière de santé, d'environnement, de production alimentaire et d'autres questions relevant de la compétence de l'Autorité. Le bureau contribuera également à élaborer l'ordre du jour du Forum des parties prenantes. Il sera composé de sept représentants sélectionnés dans les groupes énumérés ci-dessus. Les représentant seront proposés par les parties prenantes elles-mêmes, pour agir dans l'intérêt de la catégorie qu'ils représentent.

Outre ces deux organes permanents, l'EFSA mettra en place un certain nombre de plates-formes spécifiques afin de collaborer avec les parties prenantes sur des questions techniques précises. Notamment:

Des groupes de travail sur les mandats de l’EFSA

Ces groupes permettront à l'EFSA d’engager un dialogue constructif et de saisir les besoins et les attentes de la société à un stade précoce du développement de ses travaux d'auto-saisine et de ses documents d'orientation. Un projet pilote pour cette plate-forme de dialogue est prévu début 2017./p>

Colloques scientifiques

Les colloques de l’EFSA, lancés en 2004, permettent à l'Autorité d’exploiter l'expertise de la communauté scientifique au sens large et de se préparer ainsi à faire face aux défis futurs en matière d’évaluation des risques.

Groupes de discussion

Ces groupes agiront comme des « structures d'apprentissage » qui permettront à l'EFSA de tirer parti des connaissances spécialisées des parties prenantes dans des domaines spécifiques, par exemple le développement de systèmes de collecte de données efficaces et harmonisés ou l’élaboration d’approches méthodologiques et l'identification de questions nouvelles ou émergentes.

Tables rondes

Celles-ci se pencheront sur des questions soulevées par les ONG environnementales, par les groupes de défense et par les parties prenantes du secteur de l'industrie sur certains aspects du travail de l'EFSA, afin d'obtenir une meilleure compréhension des processus d'évaluation des risques de l'EFSA, et de faciliter la présentation des informations et des réponses aux appels et aux consultations de l'EFSA.

Laboratoires de communicateurs

Ces « laboratoires » constitueront un moyen de recueillir les contributions et les commentaires des praticiens de la communication travaillant pour différentes parties prenantes afin d’améliorer l'accessibilité, la visibilité et l'utilisation des communications de l'EFSA. Un projet pilote pour cette plate-forme est prévu fin 2016.

Séances d'information

Celles-ci fourniront des occasions de mieux faire connaître les travaux de l'EFSA parmi les différents groupes de parties prenantes, d'encourager le dialogue et de partager des expériences réelles, de façon à renforcer, au bout du compte, la compréhension des travaux scientifiques de l'EFSA.

Conference with Stakeholders Watch: Conference with Stakeholders "Transparency in Risk Assessment"