L’EFSA analyse le rapport 2009 relatif à la surveillance environnementale consécutive à la mise sur le marché du maïs MON810

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a publié un avis scientifique sur le rapport 2009 relatif à la surveillance environnementale consécutive à la mise sur le marché (PMEM Post-Market Environmental Monitoring) du maïs génétiquement modifié MON810. Le rapport PMEM a été évalué par le groupe de l’EFSA sur les organismes génétiquement modifiés (groupe GMO). Ce dernier a conclu que la culture du maïs MON810 pour le cycle de croissance 2009 n’avait pas eu d’effet indésirable sur la santé de l’homme et de l’animal ou sur l’environnement. Le groupe GMO a également conclu que les résultats du rapport PMEM corroborent les conclusions de l’évaluation des risques précédente réalisée par l’EFSA en 2009 sur le maïs MON810. Le groupe GMO a néanmoins signalé plusieurs points faibles dans la méthodologie utilisée pour la surveillance et le contrôle et il a formulé un certain nombre de recommandations à ce sujet pour améliorer à l’avenir la collecte et le compte-rendu des données.

La surveillance est un élément clé du cadre législatif sur les plantes GM et, en association avec des mesures rigoureuses d’évaluation et de gestion des risques avant la mise sur le marché, elle constitue un pan important du cycle de mesures en place permettant de détecter et de limiter d’éventuels effets indésirables, y compris ceux qui pourraient se présenter sur le long terme. Le rapport PMEM pour le maïs MON810 a été remis par son producteur de façon volontaire, étant donné que la demande d’autorisation initiale de 1998 était assujettie au cadre réglementaire précédent de l’Union européenne (directive CE/90/220).

Media contacts

Relations Médias EFSA 
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu