Mélanges chimiques

Introduction

Au cours de notre vie, nous pouvons être exposés à de multiples substances chimiques provenant de sources diverses. C’est également le cas pour les animaux et pour l’environnement. L'EFSA a déjà mis au point des méthodes permettant d'évaluer l'exposition combinée à des pesticides et contaminants multiples chez l’homme et à des pesticides multiples chez l’abeille. Nos scientifiques développent actuellement de nouvelles approches et de nouveaux outils pour harmoniser la façon dont sont évalués les risques pour l’homme et pour l'environnement résultant d'une exposition à des produits chimiques multiples dans la chaîne alimentaire : « les mélanges chimiques » et leurs « effets cocktail ».

Janvier 2019 –Le comité scientifique de l'EFSA se penche sur l’évaluation de la génotoxicité des substances dans des mélanges chimiques. La génotoxicité fait référence au potentiel d'un produit chimique d’endommager l'ADN. Nos experts scientifiques expliquent comment évaluer des mélanges contenant des substances génotoxiques connues et comment procéder lorsque la génotoxicité de substances «non identifiées» présentes dans des mélanges doit être évaluée.

Ces travaux constituent un complément aux recommandations de l'EFSA relatives aux stratégies de test en matière de génotoxicité publiées en 2011, ainsi qu'au document d’orientation plus général sur l'évaluation de l'exposition combinée à de multiples substances chimiques (document «MixTox».) La version préliminaire du document d'orientation MixTox a fait l'objet d'une consultation publique en 2018 et le suivi des nombreux commentaires reçus en a retardé la publication qui aura lieu début ou mi-2019. La déclaration scientifique sur la génotoxicité des mélanges chimiques a également fait l'objet d'une consultation publique en 2018.

Le comité scientifique de l’EFSA a mis en place un groupe de travail ad hoc composé d’experts chargés de développer plusieurs documents d'orientation relatifs à l’exposition combinée à de multiples substances chimiques. Cette initiative porte le nom de « MixTox ».

L'EFSA entreprend ou soutient actuellement plusieurs activités de recherche en vue de contribuer à l'élaboration de ce document :

  • Collecte et analyse de données sur la toxicité combinée de substances chimiques multiples relevant du mandat de l'EFSA dans les domaines de la toxicologie humaine, animale et environnementale.
  • Développement d'outils de modélisation (approches par paliers, dynamique des populations, variabilité humaine) dans le cadre de l'évaluation des risques pour l’homme et l’environnement liés à des substances chimiques individuelles et multiples.

Prochaines étapes

2019 – Finalisation du document d'orientation «MixTox» portant sur l'évaluation de l'exposition combinée à des substances chimiques multiples.

2019 – Premières évaluations pilotes sur les effets cumulés de l’exposition à plusieurs pesticides dans l’alimentation sur les systèmes nerveux et thyroïdiens humains.

2018 – L’EFSA fixe une nouvelle échéance pour la finalisation de deux évaluations pilotes sur les risques que représentent pour l'homme les résidus de pesticides multiples dans les aliments.

2018 – L’EFSA organise une consultation publique sur la version préliminaire de deux documents :
- projet de document d'orientation relatif à des méthodologies harmonisées d'évaluation des risques pour la santé humaine, la santé animale et l'environnement liés à l'exposition combinée à des substances chimiques multiples ;
- projet de document d’orientation relatif aux approches d'évaluation de la génotoxicité de mélanges de substances chimiques.

2018 – En partenariat avec l'Institut national néerlandais pour la santé publique et l'environnement (RIVM) ainsi que l'Université de Wageningen, l’EFSA publie un modèle de données pour les évaluations probabilistes de l'exposition alimentaire cumulée à des pesticides multiples.

2017 – Présentation de méthodologies par étapes fondées sur les données OpenFoodTox pour l'évaluation des risques humains et environnementaux associés à des mélanges chimiques qui constituent des alternatives aux expérimentations animales dans les évaluations toxicologiques.

2017 – Lancement de la base de données « OpenFoodTox » qui référence des informations synthétisées sur les risques chimiques, en lien avec le portail eChemPortal de l'OCDE.

2016 – Consultation publique sur la portée et les objectifs proposés de MixTox.

2016 Symposium commun entre l’EFSA et l’Institut national néerlandais pour la santé publique et l'environnement (RIVM) sur l'avenir de l'évaluation des risques et des tests de toxicité portant sur des mélanges chimiques.

2016 Une étude pilote RIVM-EFSA teste le logiciel d'évaluation des risques ‘Monte Carlo’ pour évaluer l'exposition à des pesticides multiples.

2016 – Le comité scientifique de l’EFSA demande un mandat afin de développer un document d'orientation sur l’évaluation des risques liés à l’exposition combinée à de multiples substances chimiques et met en place un groupe de travail ad hoc.

2015 – Finalisation de la collecte de données portant sur les interactions toxicocinétiques et toxicodynamiques des mélanges chimiques dans le cadre de l'évaluation des risques pour l’homme, et sur la toxicité combinée de substances chimiques multiples pour la santé animale et l'évaluation des risques écologiques.

2014 – L’EFSA organise un colloque scientifique sur l'harmonisation de l'évaluation des risques pour l’homme et l’environnement liés à l'exposition combinée à de multiples substances chimiques.

2013 – L’EFSA présente une méthodologie d’évaluation cumulative par groupes de pesticides.

2013 – Publication d'un rapport scientifique sur les cadres internationaux de travail en matière d’évaluation des risques pour l’homme liés à une exposition combinée à de multiples substances chimiques: examen des méthodologies actuelles et définition des priorités futures.

2008 – Évaluation des méthodologies existantes en vue d’identifier de nouvelles approches qui permettraient d’évaluer les risques cumulatifs et synergiques des pesticides pour la santé humaine.

2006 – Colloque scientifique sur l'évaluation des risques cumulés des pesticides pour la santé humaine.

Le comité scientifique de l’EFSA développe des méthodologies harmonisées d'évaluation des risques sur des questions scientifiques de nature horizontale dans les domaines de compétence de l'EFSA lorsqu’une approche à l'échelle européenne n'a pas encore été définie. Le comité scientifique considère que le développement de méthodologies harmonisées pour l’évaluation de l’exposition à de multiples substances chimiques constitue une priorité pour l’EFSA.

L'EFSA a passé en revue les cadres internationaux en matière d’évaluation des risques pour l’homme résultant d'une exposition combinée à de multiples substances chimiques, et elle a consulté ses groupes d'experts et son personnel scientifique sur les activités en cours dans ce domaine. Le comité scientifique a recommandé plusieurs activités de suivi qui viendront alimenter le futur document d'orientation à ce sujet.

Le groupe scientifique de l’EFSA sur les produits phytopharmaceutiques et leurs résidus est responsable de la méthodologie générale de classification des pesticides dans les groupes d'évaluation cumulatifs. La méthodologie développée par le groupe d’experts prévoit l’utilisation de critères étendus pour l’inclusion des pesticides dans ces groupes, afin de renforcer la protection des consommateurs.

1. Comment les scientifiques évaluent-ils les mélanges de produits chimiques ?

Quand ils évaluent une substance chimique individuelle, les scientifiques étudient les données de toxicité disponibles pour cette substance afin d'établir un niveau sans danger pour la santé humaine et/ou l'environnement. Ils comparent ces données avec l'exposition effective à cette substance (par exemple via l'alimentation) pour prédire les risques potentiels. Lorsqu’ils évaluent de multiples produits chimiques, les scientifiques ont développé des méthodes qui utilisent les mêmes principes. Ils évaluent la toxicité du groupe de substances chimiques en déterminant comment ces substances sont métabolisées dans l’organisme et comment elles pourraient « exprimer » leur toxicité. Cette étape est souvent désignée par l’expression « mode d’action ». Ensuite, les informations sur la toxicité sont combinées avec les informations sur les niveaux d’exposition de façon à évaluer les risques sanitaires potentiels, en recourant à des hypothèses sur la toxicité combinée des substances. En général, on présuppose comme hypothèse de départ une addition des doses (les doses se cumulent), une addition des réactions (les réactions se cumulent) ou une interaction.

2. Qu'est-ce que l'addition de doses ?

L'addition de doses signifie que les substances chimiques individuelles dans le mélange présentent une toxicité similaire ; les doses sont donc additionnées et combinées avec le niveau d'exposition pour évaluer le risque.

3. Qu'est-ce que l’addition de réactions ?

En ce qui concerne l’addition de réactions, les scientifiques prennent en compte les effets toxiques indépendants de chaque substance présente dans le mélange et les agrègent lorsqu’ils réalisent l’évaluation des risques.

4. Qu'entend-on par interaction ? Que sont les effets « synergiques » et « antagonistes » ?

Le mécanisme d’interaction est plus complexe. Certaines substances chimiques peuvent avoir une toxicité accrue lorsqu'elles sont combinées. On appelle ce processus une « synergie ». En revanche, d'autres substances chimiques sont moins toxiques lorsqu'elles sont combinées, ce qu’on appelle un « antagonisme ».

Les mécanismes qui sous-tendent la synergie et l’antagonisme sont complexes. Deux d’entre eux sont importants: une augmentation ou une diminution de la capacité de l’organisme à détoxiquer et à éliminer les composés, et une augmentation ou une diminution de la toxicité des substances chimiques. S’il existe des preuves qui attestent de ces interactions, les scientifiques collectent les informations afin de prendre en compte ces effets dans leurs travaux d’évaluation des risques.