Rage: vaccination orale des animaux sauvages

D’après l’EFSA, l’efficacité du contrôle de la rage au sein de la faune sauvage de l’Union européenne par la vaccination orale des renards et des chiens viverrins a été démontrée.

En Europe, la rage survient principalement chez les espèces sauvages dont les renards et les chiens viverrins représentent la vaste majorité des cas de rage. Il est donc essentiel d’éliminer la rage chez ces espèces. 

Dans un avis scientifique mettant à jour un précédent rapport sur la vaccination orale contre la rage, les experts du groupe scientifique EFSA sur la santé et le bien-être des animaux ont identifié les mesures clés qui sont l’identification de stratégies de contrôle de la rage, des vaccinations régulières et une bonne coopération entre pays limitrophes.

Chiffres clés:

  • Les signalements chez les animaux sauvages dans l'UE ont diminué de 3 748, en 2003, à 215, en 2014.
  • Les signalements chez les animaux domestiques dans l'UE ont diminué de 800 à 65, en 2014.
  • Depuis 2003, l’Allemagne, l’Autriche, l’Estonie, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie et la République tchèque ont atteint le statut de pays sans rage.