L’EFSA achève la première évaluation à l’échelle européenne des sources de vitamines et de minéraux utilisés dans les compléments alimentaires

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a achevé la première évaluation complète des substances utilisées comme sources de vitamines et de minéraux dans les compléments alimentaires actuellement commercialisés dans l’Union européenne. L’EFSA a examiné 533 demandes depuis 2005, concernant 344 substances différentes. Les évaluations reposent sur les preuves scientifiques fournies par les fabricants de compléments alimentaires pour démontrer la sécurité de ces sources de nutriments et pour déterminer dans quelle mesure ils sont absorbés dans l’organisme (c’est-à-dire, leur biodisponibilité). [1]

186 demandes ont été retirées à différents stades du processus d’évaluation et, en ce qui concerne environ la moitié des demandes restantes, les preuves scientifiques reçues par l’EFSA ont été insuffisantes pour permettre de réaliser une évaluation. De potentielles préoccupations concernant la sécurité ont été identifiées pour 39 demandes.

John-Christian Larsen, le président du groupe scientifique de l’EFSA sur les additifs alimentaires et les sources de nutriments ajoutés aux aliments (groupe ANS), a déclaré : « Des millions de personnes à travers l’Europe prennent régulièrement des compléments alimentaires en plus de leur régime alimentaire habituel. Le travail du groupe scientifique contribuera à garantir que les sources de vitamines et de minéraux utilisées dans les compléments alimentaires commercialisés au sein de l’UE sont sûres et qu’elles fournissent effectivement ces nutriments à l’organisme. »

« La finalisation de cet énorme travail dans les délais serrés convenus avec la Commission européenne constitue une étape importante du travail de l’EFSA en matière de protection des consommateurs et représente un accomplissement significatif pour le groupe ANS en particulier. Je souhaite remercier l’ensemble des scientifiques impliqués pour leurs efforts considérables. »

Les compléments alimentaires sont des sources concentrées de nutriments ou d’autres substances présentant un effet nutritionnel ou physiologique, dont le but est de compléter le régime alimentaire normal. Des exemples de substances évaluées par l’EFSA incluent le nitrate de chrome employé dans les compléments alimentaires comme source de chrome et la levure enrichie en vitamine B12 utilisée dans les compléments comme source de vitamine B12.

La directive européenne 2002/46/CE précise que seules les sources de nutriments dont la sécurité et la biodisponibilité ont été évaluées par l’EFSA et qui sont listées dans l’annexe concernée de la directive pourront continuer à être utilisées dans les compléments alimentaires après le 1er janvier 2010.

Voir:

[1] Ce travail a été réalisé par l’ancien groupe scientifique de l’EFSA sur les additifs alimentaires, les arômes, les auxiliaires technologiques et les matériaux en contact avec les aliments (groupe AFC) puis, après sa création en juillet 2008, par l’actuel groupe scientifique sur les additifs alimentaires et les sources de nutriments ajoutés aux aliments (groupe ANS). Entre 2006 et 2008, le groupe AFC a adopté 12 avis scientifiques et une déclaration couvrant 170 sources de nutriments. Depuis septembre 2008, le groupe ANS a adopté 33 avis et 37 déclarations couvrant les 177 sources de nutriments restantes.

Media contacts

Relations Médias EFSA
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu