L’EFSA publie son guide relatif aux matières plastiques recyclées

A l’issue d’une  consultation publique , le groupe scientifique de l’EFSA sur les additifs alimentaires, les arômes, les auxiliaires technologiques et les matériaux en contact avec les aliments (AFC) a publié aujourd’hui un guide destiné aux demandeurs d’une évaluation de la sécurité des matières plastiques recyclées destinées à entrer en contact avec des denrées alimentaires. 

Selon les termes du nouveau règlement européen relatif aux matières plastiques (CE N° 282/2008), les plastiques recyclés destinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires ne pourront dorénavant être obtenus qu’au moyen de procédés ayant préalablement fait l’objet d’une évaluation de sécurité par l’EFSA. L’EFSA évaluera la sécurité des processus de recyclage et de fabrication au cours desquels les plastiques collectés sont broyés, décontaminés et transformés en matériaux nouveaux.

Le 29 janvier 2008, le groupe scientifique AFC avait publié un projet de guide et lancé une consultation publique invitant la communauté scientifique et les parties intéressées à faire part de leurs commentaires. Au cours de cette consultation d’une durée de deux mois, l’EFSA a reçu plus de 40 questions et commentaires de la part de scientifiques et d’organisations divers. Ces commentaires ont été pris en considération lors de la finalisation du guide.

Le processus d’autorisation institué par le nouveau règlement vise à limiter la contamination potentielle des aliments par des substances chimiques migrant de l’emballage vers l’aliment. Les plastiques collectés et recyclés mécaniquement pourraient en effet être contaminés par des produits chimiques inappropriés pour une utilisation alimentaire. Dans le cadre de son évaluation de sécurité des demandes d’utilisation de plastiques recyclés, l’EFSA prendra en considération non seulement la qualité des matières premières, mais également l’efficacité des méthodes de décontamination des plastiques ainsi que la destination finale du plastique recyclé.

Suite à la publication du guide, les diverses demandes d’évaluation seront soumises à l’EFSA. Une fois le procédé de recyclage évalué, l’EFSA communiquera son avis à la Commission européenne et celle-ci assumera la responsabilité de l’autorisation des procédés. Si l’autorisation est octroyée, le procédé sera alors inscrit au registre des procédés de recyclage autorisés.