Données sur la consommation alimentaire

Que mangent et que boivent les Européens ? Et en quelle quantité ? Disposer de données précises sur la consommation alimentaire est crucial si on veut être à même d’évaluer dans quelle mesure les citoyens sont exposés à des risques potentiels dans la chaîne alimentaire.

  • La base de données exhaustive de l’EFSA sur la consommation alimentaire européenne contient des données sur les habitudes et les schémas de consommation alimentaire dans toute l'Union européenne (UE). Elle fournit des informations détaillées pour une série de pays européens, classées au sein de catégories alimentaires affinées, et pour des groupes spécifiques de population. Les statistiques dérivées de la base de données permettent d’effectuer un criblage rapide en vue de détecter une exposition chronique ou aiguë à des substances éventuellement présentes dans la chaîne alimentaire.
  • Pour certaines catégories alimentaires spécifiques, particulièrement celles qui concernent des produits réglementés, l’EFSA met à la disposition des demandeurs des statistiques synthétisées de données sur la consommation alimentaire afin de les aider à réaliser l’évaluation de l'exposition. Ces évaluations font partie intégrante du dossier que les demandeurs doivent soumettre à l'EFSA pour qu’elle puisse évaluer la sécurité d’un produit avant qu'il ne soit commercialisé sur le marché de l'UE.
 

EU Menu – harmonisation de la collecte des données sur la consommation alimentaire

Les États membres de l'UE utilisent des méthodes différentes pour collecter les données sur la consommation alimentaire, ce qui rend difficiles les analyses à l’échelle de l’UE ou les comparaisons entre pays. Le projet en cours de l’EFSA « EU Menu » a pour objectif de fournir des informations normalisées sur les aliments et les boissons consommés dans tous les pays et toutes les régions de l’UE. Il permettra de réaliser des évaluations de l’exposition plus précises et plus performantes et aidera les gestionnaires des risques dans les décisions qu’ils doivent prendre en matière de sécurité des aliments.