Ebola

La maladie à virus Ebola est une maladie grave, souvent mortelle. On pense que le virus se transmet à l’homme à partir des animaux sauvages et se propage ensuite dans les populations par transmission interhumaine.La premier foyer signalé de la maladie à virus Ebola s'est produit en 1976 en République démocratique du Congo. Tous les foyers ultérieurs ont eu lieu en Afrique.

Novembre 2014 – l’EFSA émet un avis scientifique sur le risque de transmission du virus Ebola par le biais de la manipulation, de la préparation et de la consommation de viande de brousse illégalement importée d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale en Europe.

Décembre 2014 – E– les experts de l’EFSA et du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies évaluent les risques de transmission à l’homme du virus Ebola à partir d’animaux de compagnie en Europe.

Mars 2015 – Pour compléter leur avis scientifique sur la viande de brousse, les experts de l’EFSA évaluent le risque de transmission du virus Ebola à partir de la consommation d’aliments crus (plantes, fruits et légumes par exemple) légalement importés de pays africains vers l’UE.

Juin 2015 – En collaboration avec des partenaires européens et internationaux, l’EFSA évalue les facteurs de risque de transmission d’Ebola de l’animal à l’homme en Afrique de l’Ouest

L’EFSA fournit une assistance technique aux gestionnaires des risques sur les risques de transmission du virus Ebola à partir de l’alimentation ou des animaux. L’EFSA assure cette tâche en coopération avec ses agences sœurs et d’autres organisations internationales pertinentes.

La flambée actuelle de la maladie à virus Ebola en Afrique de l'Ouest est très préoccupante. La Commission européenne travaille étroitement avec les États membres de l’UE au sein du comité de sécurité sanitaire afin de les tenir informés des derniers développements et de coordonner les approches en matière de prévention et de préparation concernant le virus Ebola.