La résistance aux antimicrobiens

Les agents antimicrobiens, comme les antibiotiques, sont des substances utilisées pour tuer des micro-organismes ou pour arrêter leur développement et leur multiplication. Ils sont couramment utilisés dans des médicaments à usage humain et vétérinaire pour traiter une grande variété de maladies infectieuses

La résistance aux antimicrobiens désigne la capacité des micro-organismes à résister aux traitements antimicrobiens. L’utilisation abusive ou à mauvais escient d’antibiotiques engendre l’émergence et la propagation des micro-organismes qui y sont résistants, ce qui rend le traitement inefficace et représente un risque sérieux pour la santé publique. Un exemple bien connu de bactérie ayant acquis une résistance à plusieurs antibiotiques est Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM).

La bactérie résistante peut se propager par différentes voies. Lorsqu’une résistance aux antimicrobiens apparaît parmi des bactéries zoonotiques présentes chez des animaux et dans des aliments, elle peut également compromettre le traitement efficace de maladies infectieuses chez l’homme.

Dans le domaine de la sécurité des aliments, les décideurs doivent protéger les consommateurs contre les risques liés à la chaîne alimentaire et définir les meilleures options de contrôle pour diminuer ces risques. Les scientifiques et les évaluateurs des risques examinent les facteurs pouvant conduire à la présence de bactéries résistantes aux antimicrobiens dans les aliments et chez les animaux, afin de fournir des avis scientifiques appropriés aux décideurs. 

Last updated: 
3 Avril 2012

Travaux achevés

Completed work
E.g., 09/02/2015
E.g., 09/02/2015

Pages