L’EFSA publie son premier document d’orientation pratique consacré à l’évaluation des nanoapplications dans le domaine de l’alimentation humaine et animale

L’Autorité européenne de sécurité des aliments a publié aujourd’hui un document d’orientation consacré à l’évaluation des risques liés à l’utilisation de nanomatériaux manufacturés (ENM – Engineered nanomaterial) dans l’alimentation humaine et animale. Ce document d’orientation, conçu par le comité scientifique de l’EFSA, offre pour la première fois des conseils pratiques pour examiner les risques potentiels résultant des applications de la nanoscience et des nanotechnologies dans la chaîne alimentaire humaine et animale. Le document couvre l’évaluation des risques liés aux demandes d’autorisation d’ENM dans l’alimentation humaine et animale, notamment les additifs alimentaires, enzymes, arômes, matériaux en contact avec les aliments, nouveaux aliments, additifs destinés à l’alimentation animale et pesticides.

Le document d’orientation de l’EFSA, préparé en réponse à une demande de la Commission européenne, expose les facteurs à prendre en compte pour évaluer les risques associés aux ENM qui pourraient résulter de leurs caractéristiques et propriétés spécifiques. Il est important de noter que le document d’orientation sur les ENM vient compléter les documents d’orientation existants concernant les substances et produits qui doivent faire l’objet d’une évaluation des risques en vue de leur éventuelle autorisation dans l’alimentation humaine et animale. Il décrit les données supplémentaires requises pour la caractérisation physique et chimique des ENM en comparaison avec celles qui doivent être fournies pour les demandes d’autorisation conventionnelles, et passe en revue les diverses approches qui doivent être suivies par les demandeurs d’autorisation pour tester la toxicité.

À propos de la publication du document d’orientation de l’EFSA, le professeur Vittorio Silano, président du comité scientifique de l’EFSA, a déclaré: «Une caractérisation approfondie des nanomatériaux manufacturés, suivie de tests de toxicité adéquats, est essentielle pour évaluer les risques associés à ces demandes d’autorisation. Nous reconnaissons toutefois qu’il existe des incertitudes quant à la pertinence de certaines méthodologies de test existantes et à la disponibilité des données concernant l’utilisation des ENM dans l’alimentation humaine et animale. Le document d’orientation fournit des recommandations sur la manière dont les évaluations des risques devraient refléter ces incertitudes concernant les applications dans le domaine de l’alimentation humaine et animale.»

Afin de faciliter une utilisation pratique du document d’orientation, six scénarios sont présentés, illustrant les diverses approches suivies en matière de tests de toxicité. Pour chaque scénario, le document d’orientation indique le type de test requis.

L’EFSA a organisé une consultation publique pendant ses travaux préparatoires, reconnaissant qu’il était essentiel de développer des méthodologies d’évaluation des risques dans ce domaine, de façon à promouvoir l’innovation tout en garantissant la sécurité de l’alimentation humaine et animale. Cette consultation a permis de recueillir un total de 256 commentaires, émanant de 36 organisations diverses (universités, ONG, industries, autorités des États membres et autorités internationales). Toutes ces contributions ont été prises en considération et, le cas échéant, incluses dans le document d’orientation.

L’évaluation des risques associés aux nanomatériaux manufacturés connaît un développement rapide. En conséquence, et conformément à son engagement à réexaminer continuellement ses documents d’orientation relatifs à l’évaluation des risques, l’EFSA effectuera une révision de ce document chaque fois que nécessaire.

Media contacts

Relations Médias EFSA 
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu