Contaminants : Publication d'un premier avis sur les PFAS dans l'alimentation

L'EFSA a proposé de revoir les apports tolérables pour deux contaminants chimiques auxquels les êtres humains sont exposés par l’intermédiaire de la chaîne alimentaire du fait de la pollution environnementale. Il s'agit de la première de deux évaluations de substances connues sous le nom de substances perfluoroalkylées (PFAS) ; ces conclusions sont donc provisoires et seront réexaminées lors de la finalisation de la deuxième partie de l’évaluation.

Le premier avis scientifique porte sur les principaux PFAS, connus sous le nom de sulfonate de perfluorooctane (PFOS) et d’acide perfluorooctanoïque (PFOA), deux produits chimiques synthétiques largement utilisés dans les applications industrielles et de consommation courante depuis le milieu du 20e siècle. Ces substances persistent dans l'environnement car elles ne se dégradent que lentement. En outre, elles peuvent s'accumuler dans le corps humain et prendre plusieurs années avant d’être éliminées.

Travaux en cours et prochaines phases

La Commission européenne a demandé à l'EFSA de réévaluer les risques posés par les PFAS pour la santé humaine sur la base de nouvelles données rendues disponibles depuis l’évaluation initiale menée en 2008.

Les travaux du groupe CONTAM dans le cadre de la deuxième évaluation des PFAS restants sont en cours. Cette évaluation se concentrera sur les risques possibles pour la santé humaine liés aux PFAF autres que les PFOS et les PFOA et l'EFSA organisera une consultation publique sur le projet d'avis. En outre, étant donné que ces substances sont souvent présentes en tant que mélanges dans la chaîne alimentaire, le développement par l'EFSA de cadres d'évaluation de l'exposition combinée à de multiples produits chimiques – dont la finalisation est prévue au printemps 2019 – viendra alimenter ces travaux.

La production, la mise sur le marché et l'utilisation des PFOS sont régies par la législation de l'UE sur les polluants organiques persistants (règlement CE 850/2004). Certaines restrictions liées à la fabrication et à la mise sur le marché des PFOA entreront en vigueur le 4 juillet 2020, suite à des évaluations scientifiques menées par l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA).

Discussion sur les divergences scientifiques

L'EFSA a rencontré des experts de l'ECHA et des États membres ayant récemment étudié la sécurité de ces substances, afin de discuter des principales différences par rapport aux précédentes évaluations menées sur les PFOS/PFOA. Ils ont notamment abordé l'approche scientifique du panel d’experts, certaines importantes nouvelles sources de données ou encore les incertitudes scientifiques qui demeurent. Le rapport de cette réunion est disponible ci-dessous.

Media contacts

Relations Médias EFSA
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu