Visite de l’EFSA à ses partenaires italiens, discussion sur les mycotoxines et le changement climatique

La semaine dernière, le directeur exécutif de l'EFSA, Bernhard Url, a rencontré la ministre italienne de la Santé, Beatrice Lorenzin, pour discuter de questions de coopération en matière de science de la sécurité alimentaire entre l'EFSA, les autorités italiennes et les universités et centres de recherche italiens.

Une délégation de l'EFSA a conclu une visite de deux jours à Rome, en Italie, en participant à une conférence internationale intitulée « La charge des mycotoxines sur la santé animale et humaine » organisée par le ministère de la Santé, l'Institut national italien de la santé (ISS) et l'EFSA. Parmi les autres intervenants figuraient des représentants de la Commission européenne et de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.

La conférence s’est penchée sur des questions scientifiques liées aux mycotoxines et à la chaîne alimentaire, notamment l'impact du changement climatique. La session de l'après-midi a exploré l'utilisation de la biosurveillance – les résultats des tests de sang et d'urine chez l’homme – pour évaluer les risques associés aux mycotoxines pour l’homme.

Les mycotoxines sont des substances chimiques – certaines hautement toxiques – générées par des moisissures. Elles peuvent s'introduire dans la chaîne alimentaire humaine et animale par l’intermédiaire de cultures contaminées telles que des céréales ou des fruits à coques.

Nouvelle vidéo de l'EFSA sur les mycotoxines et le changement climatique

L'EFSA a également créé une nouvelle vidéo intitulée « Mycotoxines et changement climatique », expliquant comment les changements dans les conditions de température, l’humidité, les précipitations et la production de dioxyde de carbone ont un impact sur le comportement des moisissures et par conséquent sur la production de mycotoxines.

L'EFSA et les États membres de l'UE collaborent à la collecte de données sur les mycotoxines, à la recherche et à l'évaluation scientifique pour contribuer à réduire l'exposition de l’homme et de l’animal aux risques posés par ces toxines.

Les données, les modèles scientifiques et les connaissances qu'ils génèrent peuvent être utilisés pour répondre aux futurs défis liés à l'évaluation des risques associés aux mycotoxines en Europe mais aussi à l'échelle mondiale.

Discussions de haut niveau sur des questions de coopération scientifique

L'EFSA a rencontré les responsables du ministère de la Santé, du ministère de l'Agriculture et de l'ISS. Les sujets abordés ont couvert le programme d'évaluation des risques de l'UE et la communication sur les risques, la résistance aux antimicrobiens, la peste porcine africaine et Xylella fastidiosa. La délégation de l'EFSA a également rencontré les organisations italiennes travaillant en coopération avec l’EFSA, et a souligné leur contribution significative aux travaux scientifiques de l'Autorité.

Media contacts

Relations Médias EFSA
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu