Nouveau partenariat européen pour les abeilles : la confiance est la clé du succès

Apiculteurs, scientifiques, décideurs politiques et autres parties prenantes mettront en place un partenariat européen en faveur des abeilles qui pourrait transformer la manière dont la santé des abeilles est évaluée dans l'UE.

Cet engagement constitue le résultat principal d'une réunion scientifique majeure tenue à Bruxelles hier et intitulée « Vers un partenariat européen pour les abeilles » à laquelle ont participé plus de 120 représentants d'organisations scientifiques, d'organismes européens, de chercheurs, d'apiculteurs, de groupes d'agriculteurs et d'ONG.

Volonté de collaborer

Simon More, qui préside le groupe de travail MUST-B de l'EFSA sur les risques pour les abeilles , a déclaré : « Il ressort clairement de la réunion d'aujourd'hui qu'il existe une réelle volonté de collaborer de la part de tous les groupes représentés ici. »

« Nous avons à présent une direction claire : l'EFSA facilitera la mise en place d'un groupe pour concrétiser ce partenariat européen pour les abeilles. Mais ceci n'est qu'un début. De nombreuses discussions seront nécessaires pour rendre ce partenariat aussi large et aussi représentatif que possible. »

Il ajoute : « Cela doit être un partenariat de parties prenantes pour les parties prenantes, un partenariat de volontés, fondé sur une confiance mutuelle. C'est la seule façon de réussir dans cette entreprise. »

Évaluation robuste de la santé des abeilles

L'objectif principal de cette réunion – organisée dans le cadre de la Semaine européenne de l’abeille et de la pollinisation du Parlement européen – portait sur la manière d'améliorer la collecte et le partage des données sur les abeilles.

Mariya Gabriel, députée européenne et présidente du groupe de travail du Parlement européen sur l'apiculture et la santé des abeilles, a déclaré dans son discours d’ouverture : « L'esprit de la Semaine de l’abeille a toujours été de faire appel à une collaboration renforcée entre tous les secteurs et à tous les niveaux. » « La présence de tant de parties prenantes et d'experts aujourd'hui est encourageante ; vos efforts et vos précieuses contributions seront décisives pour le succès de cet événement. »

« Cependant, notre objectif doit s'étendre au-delà de la Semaine de l’abeille. Sur le long terme, il est essentiel que les apiculteurs, les scientifiques, les ONG, les fabricants, les agriculteurs, les vétérinaires et les institutions de l'UE continuent à mettre en commun leurs efforts afin d’améliorer le partage et la gestion des données, renforcer leur collaboration et permettre, au final, une évaluation plus solide de la santé des abeilles dans l'UE. »

Elle a ajouté que les travaux de l'EFSA dans le domaine de la santé des abeilles ainsi que son expertise pluridisciplinaire seraient très précieux pour diriger un tel projet.

L'EFSA a organisé cette réunion conjointement avec l'association d’agriculteurs COPA-COGECA, l'Association européenne des apiculteurs professionnels (EPBA), Bee Life (coordination européenne de l’apiculture) et l'Association européenne pour la protection des cultures (ECPA).

Media contacts

Relations Médias EFSA
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu