Nouveau document d'orientation de l’EFSA sur l’évaluation de l'allergénicité des plantes génétiquement modifiées

L'EFSA a publié un nouveau document d'orientation sur l'allergénicité afin de renforcer l'évaluation des risques associés aux plantes génétiquement modifiées (GM). Le document prend en compte les développements scientifiques et réglementaires les plus récents, en complément des recommandations figurant dans les orientations et les règlementations existantes.

Quels sont les nouveaux éléments clés ?

Ces nouvelles orientations portent sur trois domaines en particulier.

Les réactions immunitaires indésirables à médiation non IgE comprennent un large groupe de maladies, survenant principalement pendant l'enfance. La maladie cœliaque est actuellement la maladie la mieux caractérisée et, par conséquent, la seule maladie de ce type couverte par le document. Le document d'orientation fournit des conseils détaillés sur la façon d'évaluer le risque associé à de nouvelles protéines dans les plantes GM provoquant la maladie cœliaque.

Les tests de digestibilité in vitro fournissent des informations précieuses sur la façon dont une protéine nouvellement créée dans une plante GM se comporte pendant la digestion et constituent un volet important de l'évaluation globale de la sécurité. Le nouveau document suggère des affinements dans la façon dont les tests in vitro actuels sont menés et propose d'évaluer leur valeur ajoutée pendant une période intermédiaire de deux ans.

L'évaluation de l'allergénicité endogène vise à s’assurer que la modification génétique n'affecte pas les niveaux d'allergènes existants dans la plante GM par rapport à son équivalent conventionnel. Le document d'orientation fournit des informations supplémentaires détaillées sur la façon de répondre à cette exigence.

Conclusion réussie du projet pilote

La publication de ce document d'orientation constitue l’aboutissement d’un projet pilote de deux ans. L'objectif de l'EFSA était d'accroître l'implication des parties prenantes dans ses processus scientifiques dans le cadre de l'initiative Open EFSA

Un groupe de discussion de huit membres a joué le rôle d'organe consultatif tout au long de l'élaboration du document. Toutes les parties concernées ont convenu des avantages de cette approche inclusive pour le processus scientifique.

Notes aux rédacteurs:

L'immunoglobuline E (IgE) est un type d'anticorps produit par le système immunitaire en réponse à un allergène. Les réactions immunitaires à médiation non IgE sont des réactions dans lesquelles d'autres médiateurs dans l’organisme sont impliqués.

Media contacts

Relations Médias EFSA 
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu