L’EFSA publie un avis sur les préparations de suite à teneur réduite en protéines

D’après l’EFSA, les préparations de suite ayant une teneur en protéines issues de lait de vache ou de chèvre d’au moins 1,6 g/100 kcal sont sûres et conviennent aux nourrissons en Europe. La législation de l’UE actuellement en vigueur fixe la teneur minimale en protéines à 1,8 g/100 kcal.

Aux fins de l’évaluation scientifique, l’EFSA a étudié les besoins nutritionnels en protéines chez les nourrissons âgés de six à douze mois, la teneur en protéines dans le lait maternel durant la première année d’allaitement, l’apport en protéines selon des enquêtes alimentaires menées auprès de nourrissons européens en bonne santé, ainsi que deux études spécifiques.

L’EFSA est parvenue à la conclusion que les préparations de suite ayant une teneur en protéines issues de protéines intactes de lait de vache ou de chèvre d’au moins 1,6 g/100 kcal, et répondant par ailleurs aux exigences de la législation de l’UE en la matière sont sûres et conviennent aux nourrissons en bonne santé vivant en Europe.

L’EFSA a également étudié les préparations de suite contenant des protéines provenant d’autres sources que le lait de vache ou de chèvre. Les données disponibles n’ont pas permis à l’EFSA d’établir l’innocuité et l’adéquation des préparations de suite ayant une teneur similaire en protéines issues d’isolats de protéines de soja ou d’hydrolysats de protéines.

L’EFSA a pris en considération les commentaires envoyés par les parties intéressées au cours d’une consultation publique de sept semaines.

Media contacts

Relations Médias EFSA 
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu