Création d’un nouvel outil pour mesurer l’exposition aux enzymes alimentaires

Les scientifiques de l'EFSA ont conçu une méthode permettant d'estimer plus précisément l'exposition des consommateurs aux enzymes utilisées dans la production alimentaire pour améliorer l’évaluation de leur sécurité, comme l'exige la législation européenne.

Cette nouvelle méthode a déjà été appliquée dans quatre avis scientifiques publiés aujourd'hui et jette les bases pour l'évaluation des 300 dossiers restants.

Le Dr Christina Tlustos, experte en exposition qui a développé cette méthode au sein du groupe scientifique de l'EFSA sur les matériaux en contact avec les aliments, les enzymes, les arômes et les auxiliaires technologiques (CEF), nous explique : « Nous avons développé une méthode pour mesurer l’exposition qui peut être adaptée à chaque processus impliquant des enzymes alimentaires. L'outil utilise des facteurs de conversion techniques, ce qui signifie que nous pouvons combiner les données de consommation alimentaire dont nous disposons avec les niveaux d'utilisation des enzymes et prendre en compte le niveau de transfert de ces enzymes dans les aliments ».

Contribution des parties prenantes

Le professeur Karl-Heinz Engel, président du groupe de travail sur les enzymes alimentaires et membre du groupe CEF, a déclaré : « Les experts du groupe de travail ont statué sur les données techniques à utiliser. Lors de la phase de développement de cet outil, les parties prenantes ont fourni des informations et des données supplémentaires utiles. »

« En harmonisant tant les niveaux d'utilisation des enzymes alimentaires que les données sur la consommation alimentaire, nous pouvons estimer l'exposition des consommateurs à ces substances beaucoup plus précisément qu'auparavant ».

La même méthodologie sera appliquée à tous les dossiers portant sur des enzymes alimentaires qui doivent encore être évalués par l’EFSA.

Les enzymes alimentaires, c’est quoi ?

Les enzymes sont des molécules de protéines qui catalysent les réactions chimiques. Elles sont utilisées dans la production d'aliments comme le pain et la bière depuis des siècles.

Historiquement, les enzymes sont considérées comme n’étant pas toxiques et ne représentant pas de problème de sécurité pour la santé des consommateurs étant donné qu’elles sont produites naturellement par des organismes vivants et présentes dans des ingrédients utilisés pour produire des aliments. Cependant, les aliments d'aujourd'hui peuvent également être fabriqués à l'aide d'enzymes alimentaires produites de manière industrielle. Ces enzymes sont extraites de tissus végétaux ou animaux ou produites par fermentation de microorganismes.

Contexte

Les enzymes alimentaires produites de manière industrielle doivent faire l'objet d’une évaluation scientifique au titre du règlement CE 1332/2008 pour s'assurer qu'elles soient sûres pour une utilisation dans la production alimentaire. L'EFSA a reçu de la Commission européenne plus de 300 demandes d'évaluation portant sur la sécurité d’enzymes alimentaires.

En septembre 2016, le groupe CEF a publié une nouvelle méthodologie pour mesurer l'exposition alimentaire aux enzymes alimentaires en fonction des données réelles recueillies auprès de citoyens européens. 

Media contacts

Relations Médias EFSA
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu