L’EFSA accueille 500 visiteurs tandis que l’Europe célèbre son unité

Nouvelle
8 mai 2013

L’EFSA a ouvert ses portes aux habitants de Parme samedi dernier (4 mai), dans le cadre des célébrations de la Journée de l’Europe. Plus de 500 personnes ont visité le siège de l’Autorité, Viale Piacenza, à l’occasion de la journée «portes ouvertes» (Porte Aperte) organisée chaque année, pour entendre comment l’EFSA participe à la protection des Européens grâce à ses travaux scientifiques d’évaluation des risques.

La Journée de l’Europe (9 mai) a lieu cette année dans le contexte de l’Année européenne des citoyens 2013, qui vise à souligner les droits résultant de la citoyenneté européenne. Tout au long de l’année, l’Union européenne encourage le dialogue, à tous les niveaux, entre les gouvernements, la société civile et les entreprises, afin de développer une vision de ce que l’Union devrait être en 2020.

L’après-midi de dialogue entre l’EFSA et ses voisins italiens comportait un ensemble d’activités interactives et attrayantes, qui se sont terminées par une réunion animée intitulée «Le goût de l’Europe», à laquelle ont assisté quelque 150 personnes.

S’adressant aux participants, Catherine Geslain-Lanéelle, directeur exécutif de l’EFSA, a déclaré: «L’objectif de l’Année européenne des citoyens est d’encourager le dialogue entre les citoyens, les institutions et la société civile. La citoyenneté européenne n’est pas un concept creux, mais un statut concret impliquant un certain nombre de droits importants. L’EFSA se réjouit de célébrer cette initiative et d’évoquer l’avenir de l’Europe avec les citoyens de Parme, les représentants de l’Union européenne et ses partenaires locaux.»

Les participants ont discuté de l’avenir de l’Union européenne avec le personnel de l’EFSA, dont Catherine Geslain-Lanéelle, avec Federico Pizzarotti, le maire de Parme, et avec Fabrizio Spada, de la représentation de la Commission européenne à Milan. Cette discussion a couvert des sujets très divers et soulevé des questions telles que la sensibilisation des citoyens européens au travail de l’Union européenne, la recherche d’une identité commune pour les différents pays ou encore la façon dont les États membres peuvent collaborer au mieux pendant les crises.

Avant le débat, des sessions d’information ont abordé des thèmes variés tels que le rôle de l’EFSA dans le système européen de sécurité des aliments, les risques et les avantages des pesticides, le bien-être des animaux ou les allégations de santé portant sur des produits alimentaires. Les visiteurs ont également pu s’entretenir avec des experts de l’EFSA lors de sessions intitulées «Rencontre avec un expert scientifique» et aborder des questions telles que les organismes génétiquement modifiés (OGM), la santé des plantes, les zoonoses, les additifs alimentaires et la nutrition.

Les enfants se sont amusés dans un espace de jeu interactif, où ils ont découvert la science des aliments. Le «cinéma» de l’EFSA projetait une série de vidéos intitulées «Comprendre la science» (Understanding Science) conçues par l’EFSA pour expliquer les concepts scientifiques qui sous-tendent ses nombreux domaines de travail.


Notes aux éditeurs:

Aussi connue sous le nom de « Schuman Day », la Journée de l’Europe commémore la déclaration historique de Robert Schuman, ministre français des affaires étrangères, en 1950 («déclaration Schuman»). Le ministre proposait la mise en commun des productions de charbon et d’acier de la France et de l’Allemagne, qui fut à l’origine de la création de la Communauté européenne du charbon et de l’acier, première étape d’une fédération européenne.

Pour les questions provenant des médias, veuillez contacter le service:
Relations Médias EFSA
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu