L’EFSA conclut la consultation sur l’aspartame par une réunion publique

Communiqué de presse
9 avril 2013

L’EFSA examine plus de 200 commentaires reçus dans le cadre de sa consultation publique en ligne relative à son projet d’avis scientifique sur l’aspartame, ainsi que les principaux enseignements issus d’un vaste échange constructif ayant eu lieu avec les parties intéressées lors d’une réunion de suivi qui s’est tenue ce jour. Ce processus a permis de ne laisser de côté aucun élément et d’assurer la prise en compte du plus large éventail de points de vue et d’informations scientifiques possible, avant l’adoption d’un avis par le groupe scientifique de l’EFSA sur les additifs alimentaires et les sources de nutriments ajoutés aux aliments (groupe ANS). Les résultats de la consultation publique en ligne ainsi que les retours d’information de la réunion et les réponses apportées par l’EFSA aux commentaires reçus seront publiés dans un rapport, avec l’avis final programmé pour le mois de mai 2013.

Prenant la parole à Bruxelles après la réunion de ce jour pour discuter des commentaires soumis pendant la consultation publique en ligne, le président du groupe scientifique ANS, Alicja Mortensen, a déclaré:« Nous avons appris beaucoup de choses grâce à cette consultation et cette réunion nous a permis de mieux comprendre les commentaires soumis. Nous nous sommes rendu compte, par exemple, que nous devions mieux expliquer les raisons pour lesquelles nous incluons ou excluons certaines études de nos évaluations des risques, ainsi que les incertitudes et les limites liées à certaines études disponibles. Nous considérerons très attentivement tous les points soulevés aujourd’hui lors de la finalisation de notre avis ».

Durant la phase en ligne de la consultation publique organisée par l’EFSA, l’Autorité a reçu au total 219 commentaires sur son projet d’avis. La majorité d’entre eux ont été formulés par des ONG et des membres du public, tandis que la plupart des autres émanaient d’universités, d’agences nationales de sécurité des aliments, de l’industrie agro-alimentaire ou de journalistes. Les commentaires ont été regroupés autour des principales questions suivantes: aspects scientifiques de l’avis, toxicité du méthanol (un métabolite de l’aspartame) et du formaldéhyde (un métabolite du méthanol), exposition des consommateurs à l’aspartame, modifications éditoriales, ainsi que certaines questions de politiques connexes (par exemple, les commentaires erronément adressés à l’EFSA concernant la réglementation de l’aspartame, telles que les demandes d’interdiction de cet édulcorant, qui ne sont pas prises en compte par l’EFSA étant donné son rôle en tant qu’évaluateur scientifique des risques).

La réunion de ce jour a rassemblé une cinquantaine de participants, incluant notamment des représentants d’autorités nationales de sécurité des aliments, d’institutions de l’UE, d’associations de consommateurs, d’ONG, d’universités et du secteur de l’industrie agro-alimentaire. Des experts scientifiques et des membres du personnel de l’EFSA étaient également présents. À la suite des présentations données par l’EFSA sur son projet d’avis, huit orateurs invités ont donné de courtes présentations sur des questions qu’ils avaient soulevées lors de la consultation en ligne et qui ont ensuite servi de base à la poursuite des discussions entre l’ensemble des participants. Ces questions concernaient notamment la manière dont les experts de l’EFSA sélectionnent les études pour les évaluations des risques, la sécurité des métabolites de l’aspartame et la meilleure façon d’exprimer les incertitudes mises en évidence dans le projet d’avis.

Les présentations de la réunion et un article de référence seront mis à disposition ultérieurement sur le site internet de l’EFSA et pourront être consultés sur le lien suivant:


Notes aux éditeurs:

  • Le 8 janvier 2013, l’EFSA a lancé une consultation publique sur son projet d’avis scientifique relatif à la réévaluation de l’aspartame (E 951) utilisé comme additif alimentaire. Toutes les parties prenantes et intéressées ont été invitées à commenter le projet d’avis dans le cadre d’une consultation publique en ligne jusqu’au 15 février 2013 :
  • L’aspartame est un édulcorant puissant et faible en calories, dont le pouvoir sucrant est environ 200 fois supérieur à celui du saccharose (sucre de table). La réévaluation de l’aspartame fait partie de la réévaluation systématique de tous les additifs alimentaires ayant été autorisés dans l’UE avant le 20 janvier 2009. Pour en savoir plus sur le cadre réglementaire de l’UE dans le domaine des additifs alimentaires tels que les édulcorants et le rôle de l’EFSA en ce qui concerne l’aspartame :
  • Bien que l’EFSA ait examiné par le passé de nouvelles études sur l’aspartame, ceci est la première évaluation complète des risques associés à l’aspartame demandée à l’EFSA et réalisée par le groupe scientifique ANS de l’Autorité. Pour de plus amples informations sur le projet d’avis scientifique de l’EFSA relatif à la sécurité de l’aspartame mis à disposition pour la consultation publique :

Pour les questions provenant des médias, veuillez contacter le service:
Relations Médias EFSA
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu