L'EFSA en 2011: science de haute qualité, développements stratégiques fondamentaux et réponse aux crises

Communiqué de presse
9 juillet 2012

L'évaluation des produits réglementés, l'adoption de mesures supplémentaires pour préserver l'indépendance et l'intégrité des travaux de l'EFSA et la réponse aux crises ont constitué les aspects clés des activités de l'Autorité en 2011, comme le souligne son rapport annuel publié aujourd'hui. En 2011, l'EFSA a dispensé 658 avis scientifiques, rapports, documents d'orientation et déclarations. L'adoption de la stratégie scientifique 2012-2016 de l'EFSA par son conseil d'administration a également marqué un jalon important pour l'Autorité. Cette stratégie présente en effet la manière dont l'EFSA envisage son développement scientifique dans les cinq années à venir.

Catherine Geslain-Lanéelle, directeur exécutif de l'EFSA, a tenu ces propos: «L'Europe a été confrontée à plusieurs problèmes liés à la sécurité des aliments en 2011, notamment l'apparition de foyers épidémiques d'E. coli en Allemagne et en France. Le rôle joué par l'EFSA et par ses partenaires dans la réponse à cette crise a clairement démontré l'importance de notre contribution à la protection de la santé publique en Europe. En plus des conseils qu'elle a prodigués au sujet de cette crise et de bien d'autres problèmes scientifiques, l'EFSA a pris le temps de renforcer encore ses systèmes et ses procédures internes du point de vue de l'indépendance et de la gouvernance mais aussi de se projeter vers l'avenir en établissant ses priorités en matière de science pour les cinq années à venir. Grâce à la politique de l’EFSA sur l’indépendance et les processus décisionnels scientifiques et la stratégie scientifique 2012-2016, nous continuerons à fournir des avis scientifiques de la plus haute qualité aux gestionnaires des risques en Europe. J'exprime ma gratitude à tous les experts et au personnel de l'EFSA pour leur contribution aux nombreuses réalisations accomplies par l'Autorité en 2011.»

En 2011, les procédures mises en place par l'EFSA pour répondre aux crises ont été pleinement éprouvées lorsque la Commission européenne (CE) a demandé à l'Autorité une assistance scientifique urgente face aux deux foyers épidémiques d'E. coli qui ont frappé l'Allemagne et la France. En étroite collaboration avec les autorités nationales et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), l'EFSA a fourni des conseils scientifiques et une assistance technique d'urgence afin de venir en aide à la CE ainsi qu'aux autorités allemandes et françaises. Le personnel de l'EFSA a aussi travaillé avec des collègues en Allemagne pour contribuer à déterminer l'origine de ces foyers, concluant que des graines de fenugrec importées en étaient probablement responsables.

Sur les 658 productions scientifiques adoptées par l'EFSA en 2011, 58 % concernaient des produits réglementés, une proportion qui traduit l’importance majeure de cette activité pour l’EFSA. Une partie considérable de ces travaux a consisté à terminer l'évaluation des dernières séries d’allégations de santé fonctionnelles génériques.  Il s'agit d'allégations portant sur des produits et concernant la croissance, le développement et les fonctions corporelles, les fonctions psychologiques et comportementales, ainsi que l'amaigrissement et le contrôle du poids. L'achèvement de ces séries porte à 2 758 le nombre total d'allégations de santé fonctionnelles génériques évaluées par l'EFSA depuis 2008 et marque le point culminant de plus de trois ans de travail des experts de l'EFSA.

Parmi les autres faits scientifiques marquants de 2011, notons les avis dispensés dans les domaines suivants: bien-être des animaux pendant le transport, sécurité des édulcorants artificiels, évaluation des risques associés à l'alimentation humaine et animale dérivée de plantes GM, inspection des viandes et sécurité du bisphénol A utilisé dans les matériaux en contact avec les aliments.

L'année 2011 a aussi été marquée par l'adoption par l'EFSA de sa politique en matière d'indépendance et de processus décisionnels scientifiques. Cette nouvelle politique définit l’approche adoptée par l’EFSA pour préserver l’indépendance et l’intégrité de ses travaux et rassemble en un document unique le large éventail d’initiatives mises en place par l’EFSA pour défendre ses valeurs fondamentales, à savoir l’excellence scientifique, l’ouverture, l’indépendance, la transparence et la réactivité.

L’approche adoptée par l’EFSA pour préserver l’indépendance et l’intégrité dans ses travaux se manifeste dans les mesures et les décisions connexes qu’elle a prises en 2011. Au total, l’Autorité a contrôlé plus de 8 000 déclarations d’intérêt soumises par les experts externes et le personnel de l’EFSA et elle a examiné plus de 40 000 déclarations spécifiques liées à des points à l’ordre du jour des réunions. Elle a ainsi pu prévenir 356 conflits d’intérêts potentiels. L’EFSA a également engagé deux procédures légales relatives à des manquements aux obligations.

L'année dernière, l’EFSA a également entamé la mise en œuvre de sa stratégie de communication 2010-2013, dans la foulée de son adoption en décembre 2010. En cohérence avec l’accent mis dans la stratégie sur une approche thématique en matière de communication – de manière à mettre en contexte et à mieux expliquer le travail scientifique de l'Autorité – une série de messages ont été déployés pour illustrer ses travaux dans le domaine des zoonoses, notamment des contenus complets sur le site internet de l'EFSA ou encore la publication d'une série de fiches d'information qui coïncidaient avec l’organisation, au Parlement européen, d'une réunion de haut niveau sur les zoonoses.

En outre, l'EFSA a également entamé un vaste programme de réorganisation interne en 2011, avec pour objectif de mieux exploiter ses ressources, de renforcer son efficacité et de fournir un service de meilleure qualité à ses clients. Cette restructuration a eu lieu de manière graduelle pendant l'année 2011 et devrait s'achever en 2012. Dès 2011, l’EFSA avait déjà réalisé des économies structurelles de 1,98 million d’euros grâce à des gains d’efficacité générés à une échelle globale, particulièrement dans des domaines spécifiques tels que l’interprétation, la traduction et l’organisation des réunions.

Pour les questions provenant des médias, veuillez contacter le service:
Relations Médias EFSA
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu