Le nouveau «Applications Helpdesk» de l'EFSA: un service amélioré et une transparence renforcée

Nouvelle
3 novembre 2011

En créant une unité «Service d’assistance aux demandeurs d’évaluation», l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) fait un grand pas en avant dans l'amélioration du service qu'elle fournit aux États membres de l’UE, à ses autres partenaires au sein de l’UE et aux demandeurs d’évaluation. L'objectif de l'Autorité est de contribuer à une innovation sûre dans le secteur agroalimentaire en facilitant une meilleure compréhension de son travail d'évaluation des risques et des critères requis pour entrer dans la chaîne alimentaire en UE. L'EFSA rationalise également ses procédures relatives à l'évaluation des substances, des produits et des allégations de santé réglementés.

La science et l'innovation sont des moteurs clés de la compétitivité économique, comme le souligne la stratégie «Europe 2020» de l’UE pour la croissance. Le secteur agroalimentaire représente annuellement une valeur de plus de 900 milliards d'euros dans l'économie de l'Union européenne et emploie environ 4,4 millions de personnes. En tant qu’autorité de surveillance de la sécurité des aliments en Europe, l'EFSA occupe une position privilégiée pour fournir les compétences scientifiques nécessaires afin de protéger les consommateurs et promouvoir l'innovation. Renforcer la transparence sur la façon dont l’EFSA mène ses évaluations des risques et clarifier davantage la manière dont les demandeurs d’évaluation doivent soumettre les informations peut soutenir la croissance et accroître la compétitivité.

Depuis 2003, l'EFSA enregistre une hausse annuelle considérable du nombre de demandes portant sur des évaluations relatives à des demandes d'autorisation. L'autorité y consacre actuellement 40 % de ses ressources, soit deux fois plus qu'en 2008, et ces évaluations représentent deux tiers de ses productions scientifiques.

Per Bergman, directeur faisant fonction de la direction «Évaluation scientifique des produits réglementés» de l'EFSA, explique comment l'organisation fait face à cette situation en évolution: «L'Autorité a mis en place le service d’assistance aux demandeurs d’évaluation pour en faire un “guichet d’accueil” et un “service de soutien” fournissant des informations et une assistance aux demandeurs d’évaluation, aux États membres, aux parties prenantes et autres parties intéressées. Notre première initiative majeure est l'ouverture d'un nouveau service sur le site internet de l'EFSA qui permet aux utilisateurs d'accéder à des informations relatives aux demandes d'autorisation et de poser des questions spécifiques sur les exigences juridiques et techniques relatives aux évaluations». À l’avenir, l'unité «Service d’assistance aux demandeurs d’évaluation» sera également responsable au sein de l'EFSA de la centralisation et de la gestion des étapes administratives initiales de toutes les demandes.

Suite aux récents changements législatifs dans Union européenne, le travail de l'EFSA en matière d'évaluation des substances réglementées devrait encore augmenter; on attend dans les années à venir un grand nombre de nouvelles demandes concernant, par exemple, les additifs destinés à l'alimentation animale, les enzymes alimentaires et les arômes, tandis que l'évaluation d'autres types de demandes devient plus complexe. L'unité «Service d’assistance aux demandeurs d’évaluation» permettra à l'EFSA d'offrir un service simplifié aux demandeurs et autres parties intéressées dans cet environnement en évolution.


Notes aux éditeurs:

Dans le contexte des exigences en matière d'autorisation de mise sur le marché dans l'UE, l'EFSA est chargée d'évaluer scientifiquement un large éventail de substances et de produits destinés à être utilisés dans la chaîne alimentaire, ainsi que d’établir le bien-fondé scientifique des allégations de santé portant sur des aliments. Dans ce contexte, les acteurs économiques intéressés, les demandeurs, doivent soumettre leurs dossiers à l'EFSA afin qu’elle les évalue. Ces évaluations concernent des demandes de nouvelles autorisations, le renouvellement d'autorisations existantes ainsi que des propositions de nouvelles utilisations pour des autorisations existantes.

Pour les questions provenant des médias, veuillez contacter le service:
Relations Médias EFSA
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu