L’EFSA reçoit des études originales dans le cadre de son appel public destiné à recueillir des données sur l’aspartame

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a lancé un appel public destiné à recueillir des données sur l'édulcorant artificiel aspartame (E 951). Ces données feront l’objet d’un examen dans le cadre d’une réévaluation complète de l’édulcorant qui doit être achevée en 2012, selon la requête de la Commission européenne. Parmi les données reçues à ce jour figurent 112 études originales soumises au début des années 1980 dans le cadre du processus d’autorisation de l’aspartame en Europe. L’appel public de données, qui s’étendra jusqu’au 30 septembre 2011, a été lancé afin de s’assurer que la première évaluation complète entreprise par l’EFSA sur la sécurité de l’aspartame soit la plus approfondie possible et tienne compte des données les plus récentes disponibles aujourd’hui. Pour finaliser son évaluation, l’EFSA sollicite toutes les données scientifiques et techniques disponibles — publiées ou non et nouvellement produites — relatives à l’utilisation de l’aspartame dans les aliments et les boissons et en tant qu’édulcorant de table.

L’EFSA a entrepris de nombreux travaux sur l’aspartame au cours des années et elle a régulièrement examiné de nouvelles études publiées sur cette substance. Si de quelconques éléments avaient été identifiés qui auraient pu mener les experts de l’EFSA à reconsidérer les évaluations des risques précédentes réalisées par le Comité scientifique de l’alimentation humaine et à réviser la dose journalière acceptable (DJA) pour l’aspartame, ils l’auraient fait. 

A ce jour, l’EFSA n’a pas réalisé de réévaluation complète de la sécurité de l’aspartame. En mai 2011, l’EFSA a accepté une demande de la Commission européenne l’invitant à réévaluer cet édulcorant artificiel pour 2012.

Grâce aux efforts qu’elle a déployés en matière de coopération scientifique, particulièrement avec ses partenaires dans les États membres de l'UE, ses contacts constants avec la Commission européenne et ses partenaires internationaux, et un dialogue ouvert avec les parties intéressées, l'EFSA peut tirer parti d'un réseau bien établi pour s’assurer que toutes les données pertinentes soient prises en considération. Ce réseau lui permet de diffuser largement l'appel public et d'identifier des sources de données et de littérature scientifique. Les partenaires de l'EFSA peuvent également conseiller et apporter leur assistance aux scientifiques, chercheurs et autres parties intéressées afin de les aider à identifier les données susceptibles d’étayer l'évaluation à venir de l'EFSA et sa solidité.

A la suite de l’appel public de données, un document sera préparé pour résumer les données pertinentes disponibles. Ces données seront ensuite prises en considération dans l’évaluation des risques.


Contexte
L'aspartame est un édulcorant puissant, à faible apport calorique, dont le pouvoir sucrant est environ 200 fois supérieur à celui du sucre.

Media contacts

Relations Médias EFSA 
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu