Consultation publique sur l’ochratoxine A

L'EFSA sollicite l'avis des parties intéressées sur son avis scientifique concernant les risques pour la santé publique liés à la présence d'ochratoxine A (OTA) dans les aliments – une mycotoxine naturellement produite par des champignons tels que les espèces Penicillium et Aspergillus.

La date limite pour la soumission des commentaires est le 24 janvier 2020.

L'OTA est présente dans divers aliments, notamment dans certaines céréales et produits céréaliers, viandes en conserve et fruits frais ou secs. Elle peut également être présente dans le lait maternel.

L'EFSA avait déjà évalué les risques pour la santé publique liés à l'OTA en 2006. Les experts avaient conclu que l'OTA pouvait s’accumuler dans les reins et qu’elle était particulièrement toxique pour cet organe. À hautes doses, l'OTA provoque également des tumeurs du rein chez le rat. L’EFSA avait établi une dose hebdomadaire tolérable (DHT) de 120 nanogrammes par kilogramme de poids corporel.

Depuis, davantage d'informations ont été rendues disponibles et elles suggèrent que l'OTA pourrait être génotoxique et carcinogène. Dans un cas comme celui-ci, les experts calculent une marge d'exposition (ME) pour les consommateurs.

D’une façon générale, plus la ME est élevée, plus faible est le niveau de préoccupation pour les consommateurs. La ME estimée pour l'OTA est inférieure à 10.000 dans la plupart des groupes de consommateurs, ce qui suggère un risque sanitaire possible.

Qu’est-ce que la marge d’exposition (ME) ?

La ME est un outil utilisé par les évaluateurs du risque pour caractériser les risques associés à l’exposition à des substances génotoxiques et cancérogènes susceptibles d’être présentes dans l’alimentation humaine et animale. La ME fournit une indication sur le degré de préoccupation sanitaire associé à la présence d’une substance dans les aliments mais elle ne quantifie pas le risque en soi.

La ME est un rapport entre deux facteurs : la dose à laquelle on observe un effet indésirable faible mais mesurable et le niveau d’exposition effectif à une substance donnée.

Contacter l’EFSA
Si vous êtes journaliste/représentant médias, veuillez contacter le service relations médias de l’EFSA. Dans le cas contraire, veuillez contacter le service Ask EFSA.

Contact presse

Relations Médias EFSA
Tél. +39 0521 036 149
E-mail: Press@efsa.europa.eu

Autres types de requêtes

Service Ask EFSA