6ème réunion du réseau scientifique de l’EFSA sur l’évaluation des risques des OGM

Parme
12 mai 2015

Le réseau GMO discute les travaux de l’EFSA en cours et à venir

Le réseau scientifique sur l'évaluation des risques associés aux organismes génétiquement modifiés (aussi connu sous le nom de réseau GMO) a discuté des prochains travaux et activités de l'EFSA lors de sa réunion annuelle des 12 et 13 mai 2015 à Parme.

L’EFSA travaille en étroite collaboration avec les États membres pendant le processus d'évaluation des risques des OGM. Les États membres apportent leur avis sur les dossiers de demande d’autorisation pendant la période de consultation et participent aux consultations publiques portant sur les projets de documents d'orientation. Les réseaux réunissant des experts scientifiques des organisations des États membres de l'UE possédant les compétences pertinentes en matière d’OGM sont un autre instrument utile dans ce processus. Les réunions annuelles de réseau donnent à l'EFSA l'occasion de partager ses conclusions, d’échanger des informations, de coordonner les activités et de solliciter des contributions sur les projets d'évaluation des risques en cours.

Plus de 40 experts scientifiques issus de 26 Etats membres de l'UE mais aussi de Norvège et de Suisse ont participé à la réunion du réseau GMO de cette année. Les discussions ont porté sur deux documents d'orientation à venir:

  • Projet de document d'orientation sur la caractérisation agronomique et phénotypique des plantes génétiquement modifiées (GM)
  • Projet de document d'orientation sur l'évaluation des risques liés au renouvellement de produits végétaux GM

La réunion a également abordé des questions reflétant des propositions suggérées par les États membres, tels que l'évaluation des risques de la deuxième génération de plantes GM et de plantes obtenues par les nouvelles techniques de reproduction.

L'EFSA s’appuie sur ses réseaux spécialisés pour renforcer la participation des États membres dans ses évaluations des risques. Le dialogue avec les États membres permet à l'EFSA de bénéficier d'une plus grande réserve de connaissances et de mesurer l'impact de son travail sur le bien-être des consommateurs européens.

Draft agenda (41.64 KB)