Bisphénol A: des experts européens et nationaux partagent les expériences issues de leurs derniers travaux

Parma
29 octobre 2012

Agenda and presentations 

Les 29 et 30 octobre, des experts scientifiques et des membres du personnel de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), des États membres et d’autres pays participant au Forum consultatif de l’EFSA, ainsi que d’autres organismes scientifiques consultatifs européens se sont réunis pour échanger des informations sur leurs travaux antérieurs ou en cours relatifs à l’évaluation du bisphénol A (BPA). Un échange ouvert et large d’informations et d’expériences a eu lieu, que tous les participants se sont accordés à qualifier d’utile dans le cadre de leurs futurs travaux respectifs sur le BPA.

Cette réunion a été organisée dans le cadre des discussions scientifiques contribuant à l’élaboration de l’évaluation de l’EFSA actuellement en cours relative aux risques pour la santé humaine associés au BPA et à son nouvel avis scientifique à ce sujet, dont la finalisation est prévue pour mai 2013. L’EFSA encourage un dialogue régulier avec ses partenaires aux niveaux national et international sur les derniers développements scientifiques afin de s’assurer que les avis délivrés à l’échelle européenne soient fondés sur les informations les plus récentes et les plus fiables possibles.

Lors de la réunion, l’EFSA a exposé l’évolution des travaux qu’elle mène dans le cadre de son nouvel avis sur l’évaluation des risques associés au BPA, actuellement en cours d’élaboration par son groupe scientifique sur les matériaux en contact avec les aliments, les enzymes, les arômes et les auxiliaires technologiques (groupe scientifique CEF). Les scientifiques de l’EFSA ont notamment fourni des explications sur les évaluations antérieures réalisées par l’Autorité sur les risques associés au BPA et sur l’approche mise en place pour évaluer l’exposition au BPA et identifier les dangers de cette substance dans son avis scientifique de 2013.

Des experts du comité scientifique des risques sanitaires émergents et nouveaux (CSRSEN) de la Commission européenne et de l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA), tous deux chargés d’évaluer les risques potentiels associés à l’exposition non alimentaire au BPA, ont transmis les expériences qu’ils ont acquises lors de leurs évaluations de la sécurité du BPA utilisé respectivement dans des dispositifs médicaux et des produits chimiques industriels.

Soulignant les travaux importants menés sur le BPA au niveau national, les experts de l’Allemagne, de l’Autriche, de Chypre, du Danemark, de la France, de la Grèce, de la Slovaquie, de la Suède et de la Suisse ont expliqué les travaux qu’ils mènent actuellement sur le BPA dans plusieurs domaines, notamment en ce qui concerne: l’exposition humaine au BPA, les niveaux actuels de BPA présents dans les denrées alimentaires et d’autres sources, les méthodes analytiques, les sources non alimentaires d’exposition au BPA et les récentes études de la toxicité du BPA, y compris celles relatives aux effets rapportés pour de faibles doses de BPA. Des experts de la Bulgarie, de l’Espagne, de l’Estonie, de la Hongrie, de l’Italie, de Malte, de la Pologne, de la République tchèque et du Royaume-Uni ont également participé à la réunion.

L’EFSA a publié des avis scientifiques sur le BPA en janvier 2007, juillet 2008 et septembre 2010. En février 2012, après un examen complémentaire des nouveaux développements scientifiques, les experts de l’EFSA ont décidé d’entreprendre une réévaluation complète des risques pour l’homme associés à l’exposition au BPA par le biais de l’alimentation, en tenant compte également des sources non alimentaires contribuant à l’exposition globale au BPA. Le nouvel avis de l’EFSA évaluera également plus en détail les incertitudes concernant l’importance pour la santé humaine que peuvent avoir certains effets liés au BPA, observés chez les rongeurs à des niveaux de faibles doses.

Un rapport de la réunion avec les experts nationaux et les États membres a été publié après la réunion : Meeting with Member State Experts on Bisphenol A

Agenda

Agenda(88.11 KB)

Presentations

  1. Heppner (EFSA): Welcome, introduction and objectives(500.69 KB)
  2. Pratt (EFSA): EFSA’s activities on BPA, 2002 (7) – 2013(398.29 KB)
  3. Theobald (EFSA): EFSA`s approach to exposure assessment(464.07 KB)
  4. Husøy (EFSA): EFSA`s approach to hazard assessment(157.54 KB)
  5. Hensten (EC): SCENIHR: The safety of the use of bisphenol A in medical devices(220.33 KB)
  6. Bowmer (ECHA): Classification & Labelling and the work of the ECHA Risk Assessment Committee (RAC)(198.21 KB)
  7. Schulz (BfR): Status of substance evaluation of BPA by MS(180.14 KB)
  8. Ormsby (ANSES): BPA CLH report / proposal for harmonised classification and labelling(186.33 KB)
  9. Castoldi (EFSA): Status of activities on BPA at international level(2 MB)
  10. Grossgut (UM-MuKi): Austrian biomonitoring study: mothers and children(2.06 MB)
  11. Schulz (BfR): German biomonitoring study(150.87 KB)
  12. Sýcová (UVZSR): Results from recent Slovak FCM survey(151.36 KB)
  13. Ormsby (ANSES): BPA Exposure characterization(202.92 KB)
  14. Kakouri (SGL): Surveillance and official control of food contact materials in Cyprus-The case of Bisphenol A(452.87 KB)
  15. Glynn (Livsmedelsverket): Swedish monitoring studies in cash receipts and toys(133.16 KB)
  16. Brueschweiler (FOPH): BPA dermal penetration according to OECD TG 428(180.95 KB)
  17. Ormsby (ANSES): BPA Exposure characterization(374.36 KB)
  18. Hass (DTU): Extended developmental toxicity study on BPA in rats(929.09 KB)
  19. Glynn (Livsmedelsverket): Swedish studies related to low-dose effects of BPA(89.04 KB)
  20. Mousia (EFET): Corticosterone-regulated actions in the rat brain are affected by perinatal exposure to low dose of BPA(354.35 KB)